Mardi 10 décembre 2002

ET MAINTENANT

GPAH*

Grand-père Abstinent Heureux

Oui, c'est un ultimatum ! Il est dur pour moi mais j'aurai sur la conscience de t'avoir prévenu, de t'avoir laisser le choix. Je ne baisserais pas les bras facilement, mais bientôt viendra mon mariage et un enfant. Que pourra-t-il voir ? Un grand-père alcoolique. NON. Une famille désunie. NON. Un grand-père heureux. NON ! * Voir 1 Lettre Thierry  

 

        Ces quelques mots que   je mets en exergues, je les ai tiré d'une lettre que j'ai découvert il y a deux ans et demi maintenant, le lendemain de le Fêtes des Pères de l'an 2000.

         Aujourd'hui, le  10 décembre, grâce a cette lettre qui a été pour moi le "Déclic", je peux venir vous annoncer dans la sobriété et avec joie, la naissance de ma 1ère petite-fille, petit bout de chou de 2kg830  et de 45,5 centimètres à 3h44. C'est une Marseillaise mais  pas de la maternité de la Belle de Mai,  elle n'existe plus !!!

        Oui, Alicia, c'est ton Papa, mon fils qui me permet d'être aujourd'hui un Maah ,auquel je suis fier d'y ajouter d'autres lettres GPAH  (Grand-père Abstinent Heureux) et fier de t'offrir  en premier cadeau mes 2ans1/2 d'abstinence.

        Certes, c'est pas ton Papa qui a eu à affronter les périodes de doutes, les angoisses, la douleur physique du "manque", la peur du "Premier Verre" e t de la rechute, mais il m'a donné le courage et la volonté de me remettre en cause à 52 ans d'accepter le terme d'alcoolique, moi qui me croyait un simple buveur excessif. Il m'a permis d'aller me faire soigner dans un centre spécialisé ou l'on m' a appris à connaître la Maladie Alcoolique., ou l'on m'a donné une mallette magique, pleines d'outils(relaxation, sophrologie, etc.) et de conseils ( ne pas s'isoler, fréquenter d'autres malades, participer au Réunion/Échange ...) dont j'ai su profiter.

        C'est ton Papa, mon fils, qui fait qu'aujourd'hui, je peux te regarde dans les yeux  te dire :"  Non, Alicia , ton Papé n'est pas un ivrogne! Oui ,ton grand père est encore Malade/Alcoolique, Oui,  mais maintenant c'est un Abstinent/Heureux ! Et, pour moi ce sera  Papé  comme on dit  chez nous à Marseille (pour rester fidèle à Pagnol) au lieu de Papy (à part bien sûr... Mme Thatcher !) - donc Papé est un Malade donc le seul médicament connu à ce jour , reste l'Abstinence. Comme un diabétique  qui n'a pas droit au sucre , Papé, il n'a pas droit à l'alcool!

        Alors Alicia, je sais que tu vas vite grandir, et je souhaite pouvoir te fêter beaucoup d'anniversaires et pour ton Papé aussi cela fera un an de plus dans l'abstinence.

        Je  dois aussi te dire  que c'est grâce à des amis  anonymes de La Toile qui m'ont prodigués conseils et soutenus que j'ai pu me soigner et devenir ce que je suis aujourd'hui.

        C'est à eux que je dédie ces quelques mots mais aussi c'est un message d'encouragement à tous ceux et toutes celles qui souffrent pour sortir de la galère de l'alcool

Un Malade Alcoolique Abstinent Heureux  et un Grand-Père Abstinent Heureux

PS  Une  photo de la star ! 1 AA alicia.jpg (179786 octets) et une du GPAH (avec Mme et Alicia) 1 AA GPAH .jpg (203112 octets)

  -  1 Voir Lettre Thierry -

 Retour MAAH