Raimbeaucourt - Les Verrières

              Themisterrenard

     (Renaud / Jean-Pierre Bucolo)

Petit raimbeaucourtois
bien intégré du pays flandre-artois
Dans mon univers fait de bonheurs, malheurs
J'ai enfin trouvé la flamme de mon coeur
 
Moi c'est Laure Gafner
fille du val de travers, habitant les verrières
Mes vacances moi c'est dans le nord pas de calais
Car c'est là qu'habite Régis mon fiancé
 
Deux amoureux se contemplant tendrement
Deux fiancés, deux futurs mariés mais pourtant
Pulvérisés sur l'autel de la distance éternel
 
Un TGV Français
Doit me conduire à Pontarlier
Moi j'attends là impatiemment  sur le quai
De la gare l'arrivée de mon p'tit bébé

 

Deux amoureux se contemplant tendrement
Deux fiancés, deux futurs mariés mais pourtant
Pulvérisés sur l'autel de la distance éternel
 
So long, adieu ma vie de solitaire
Moi plus jamais célibataire
Vite imposer les lois de nos parents
Ceux là n'ont ils jamais aimé à vingt ans


Un beau jour de juillet
Avec ma mère nous sommes venus te chercher

Et nous avons passé de bons moments

Mais il est tant pour toi de rentrez maintenant
 
J'veux pas rentrer chez moi
Je m'sens tellement libre et heureuse chez toi
Mais pourquoi diable doit on encore se quitter
Moi j'veux plus, j'veux faire mes études à tes cotés
 
Deux amoureux se contemplant tendrement
Deux fiancés, deux futurs mariés mais pourtant
Pulvérisés sur l'autel de la distance éternel
 
Deux amoureux se contemplant tendrement
Deux fiancés, deux futurs mariés mais pourtant
Pulvérisés sur l'autel de la distance éternel

 

 

Renaud

Odes & Parodies