PAUVRES GONES

Chanson : "Pauvres gones" SACEM ©2009
Paroles : Camille
Chant : Jean-Marie

Chanson originale : "Hexagone" (1980)
Paroles et musique : Renaud Séchan

 

Y se qualifient au mois de janvier
Nos éternels champions de France,
Et depuis des éternités
Sortent des poules avec confiance.
Passent les jours et les semaines,
Et à chaque année on y croit,
Mais le résultat est le même
Dès les huitièmes on ne passe pas

Quand tu regardes l'équipe des Gones,
C'est c'qui s' fait d'mieux en c'moment,
Mais quand tu rencontres Barcelone
C'est pas comme si tu jouais Caen


Ils sont pas lourds, en février,
Dans notre pauvre championnat
Cherchant à n'pas se faire blesser
Ils se réservent pour le Barça
La France est un pays unique,
Où les vedettes du gazon
Semblent craindre pour leur physique
Et sortent pour le moindre gnon.

Quand tu regardes l'équipe des Gones,
C'est c'qui s' fait d'mieux en vérité
Mais dès qu'on sort de l'hexagone,
On voit c'qu'est la réalité.


Quand on t'exécute au mois d'mars,
De l'autr' côté des Pyrénées,
Que t'aurais dû mettre ton casque,
Tellement tes filets ont tremblé,
Quand le Juninho pète un câble
Tellement il est dominé
Par un Iniesta admirable
Le carton rouge est pour ses pieds

Quand tu regardes l'équipe des Gones,
Il ne reste plus qu'à prier,
Le Messi joue à Barcelone,
Même si l'Jésus il est lyonnais.

source

-Renaud

Odes & Parodies