MA CONSTIT’ LEUR A PAS PLU
Texte de Stan
Sur l'air de "Ma chanson leur a pas plu" de Renaud

 

J’avais écrit une constit’
Pour l’Union Européenne
Hier soir, elle a fait Pcshiit
C’ matin, j’ai un peu la haine
Mais j’ vais revoir ma copie
En faisant le tour des copains
Car perso, je suis Flamby
Et j’ai b’soin d’un coup de main min-min-min
Lors j’ai rencontré Villiers
Qui descendait d’ son carrosse
En tapant son pal’frenier
Qui avait sali sa crosse
Il m’a dit, j’ veux une Europe
Où y’ aurait que des chrétiens
Laissons les turcs à la porte
Restons entre bons aryens
Puis rétablissons l’écu
Car depuis qu’il y a l’euro
Moi, j’ m’embrouille au Super U
Sur le prix d’un pack de Kro
Voilà mon projet, prends le
C’est peut être du baratin
Car pour faire plaisir à Dieu
J’ai du l’écrire en latin
Sa constit’ ne m’a pas plu
N’en parlons plus.

Je suis reparti d’ la Vendée
En étant un peu déçu
Bon ben j’ suis pas près d’ glander
Il faut qu’ je reprenne le dessus
Je me suis mis à ma table
Pour trouver des solutions
Mais j’ai rien trouvé d’ potable
Pour ma grande constitution – ça c’est con
Lors j’ai rencontré Fabius
Au salon des antiquaires
Où il était v’nu en bus
Pour avoir l’air prolétaire
Il m’a dit, l’ libéralisme
Aujourd’hui il faut que ça cesse
Moi, j’incarne le socialisme
Vu qu’ j’habite rue Jean Jaurès
J’ veux un service public fort
Pour maintenir dans l’Eurostar
En première classe le confort
Du plateau repas caviar
C’ projet, c’est pas du cinoche
Bon il est p’têtre illisible
Vu qu’ j’ l’ai écrit de la main gauche
Pour avoir l’air plus crédible
J’ l’ai pas trouvé très sincère
Mais j’ vais m’ y faire.

Et puis, j’ me suis dit fais chier
J’écris plus d’ constitution
Je laisse les autres négocier
Là, j’ suis à saturation
Désormais, j’ai b’soin de repos
Et surtout de bagatelle
Vite mon costard à carreaux
Pour attirer les donzelles avec zèle
J’ai rencontré Cécilia
Qui sortait de Publicis
Ca tombe bien, paraît qu’elle a
En c’ moment le feu aux cuisses
Elle m’a dit écoute mon pote
J’ai envie d’ prendre du plaisir
Vite, retire moi ma culotte
J’ai les fesses en train d’ bouillir
Si tu veux, je peux t’ montrer
Une fois qu’on s’ra sous les draps
Des positions censurées
Même par le kama-sutra
Au matin, quand j’ suis sorti
J’avais beau être flagada
Au fond d’ moi, j’étais ravi
En me répétant tout bas
Qu’ Sarkhosy était cocu
Ça, ça m’a plu !
 

 

Renaud

Odes & Parodies