Le 14 mai 1986
Le Spirituel  Voilà ma poésie sur Renaud...

 



Il est un artiste que j'aime par dessus tout,
Et pour ses vers, et pour sa musique.
Il a tout compris et il voit comme nous,
La vie sous un aspect peu sympathique.

Je l'écouterais des journées entières.
Certaines de ses chansons me font pleurer.
Il est génie, ne veut pas les bonnes manières.
Il est bon, en lui coule un sang doré.

Je lui dédie ces quelques vers parce qu'il le mérite,
Il fait sans aucun doute partie du même monde que le mien.
Je suis certain que comme moi, il terminera sa vie en ermite,
Car très jeune, il a compris que dans le monde tout est purin.

J'ai écouté je ne sais combien de fois ses rimes,
Et jamais il ne m'a déplu, de lui ne sortent que des paroles divines,
Les paroles d'un prophète regardant d'un cime,
En méditant sur un monde perdu qui marche vers sa ruine.

Tous ses textes me plaisent, mais il y en a deux que j'aime par dessus tout.
Il les a nommés "Le déserteur" et "Fatigué".
A jamais, il sera mon ami, celui en qui je mets ma confiance, mon tout.
Il est celui que je reconnais sans un signe comme dit Lavilliers.

Il orne tout un de mes murs, car il est quelqu'un d'importance...
Pour ces années quatre vingt, début de la décadence
Qu'il voit comme moi sur cette terre où peu d'abondance
Coule pour les pauvres, les démunis, ceux de l'errance.

Il est un gars de la rue, comme je le suis.
Il parle comme la rue, comme je le fais.
Il écrit la vérité, jamais il ne fuit,
Car c'est un Homme, un Vrai...

Le 14 mai 1986
Le Spirituel
/ Mystimix
http://www.mystimix.net/
Copyright Mystimix - Toute reproduction interdite sauf autorisation de l'auteur accordée pour le site www.maah3.com/

Renaud