Deux étrangers au bout du monde
                    (De Laurent Nicolet)

 sur Manhattant-Kaboul  de Renaud Séchan
 

Bon petit Blochérien, fraîchement élu conseiller au Palais
Dans mon bureau de big boss de l’armée
Je représente l’aile dur de l’UDC
Petite fille valaisanne, chargée des affaires étrangères
Je porte le voile comme une musulmane
Mon quotidien c’est la misère et la guerre
Je voyage beaucoup plus que Miss Univers
 

Deux étrangers au bout du monde, si différents
Un UDC, une socialiste, mais pourtant
Réunifiés sur l’autel de la politique actuelle
L’UBS fait des pertes, malgré tout l’argent qu’on lui prête
Nous voulons que la Confédération
Fasse parti du conseil d’administration
 

Deux étrangers au bout du monde, si différents
Un UDC, une socialiste, mais pourtant
Réunifiés sur l’autel de la politique actuelle
Unis face aux pirates somaliens
Nos soldats vont servir enfin
Vite envoyons nos troupes sur le champ
Faisons le pendant qu’il en est encore temps
 

Soyons tous solidaires
Aidons notre système bancaire
Ce pays que j’aimais tellement serait-il
Finalement colosse aux pieds d’argile ?
Adieu mes convictions
Et toutes mes bonnes intentions
Avec la crise et les bonus en millions
PS et UDC chantent à l’unisson
Deux étrangers au bout du monde, si différents
Un UDC, une socialiste, mais pourtant
Réunifiés sur l’autel de la politique actuelle
Deux étrangers au bout du monde, si différents
Un UDC, une socialiste, mais pourtant
Réunifiés sur l’autel de la politique actuelle

Renaud