«C'est quand qu'on défend notr' Ecole ?»

Arnaud Delanghe

 

« C’est quand qu’on va où ? »

 Renaud


 

Je m'suis chopé 500 lignes :
«Je n'dois pas arriver en retard »
Ras l'bol de la discipline,
Y'en a marre, c'est dégueulasse ;
Même pas moi qui conduisais,
Moi j’étais avec mes vieux
Qui se sont pris un procès,
pour être à temps en ces lieux;

Si pour ça on est punis
Alors j'dis : Halte à ça !,
Explique-moi, Papy,
Pourquoi on en est là ?

Tout d’même un peu indigeste
tout ce ch’min jusqu’au lycée
Pendant qu’certains font la sieste
Assis dans leur Assemblée.
Faire de fausses économies
En sacrifiant des écoles
Laisser des villages sans vie
Faire grandir les mégapoles

Mon poto qu’est en techno
Sa filière elle a fermé
Et pour avoir son bac pro
La France il doit traverser
A dépendre des grèves de train
Il prend du retard en cours
Il est dans un beau pétrin
Aucune bourse aucun recours

Si pas de fric veut dire pas d’vie
Alors j'dis :Halte à ça !,
Explique-moi, Papy,
Pourquoi on en est là ?

Les profs ont bien essayé
De dénoncer tous ç’merdier
Leurs grèves depuis tant d’années
Font qu’ils n’sont plus écoutés
Les élus de leurs côté
Avec tous leurs désaccords
Toute leurs bonne volonté
Ne se sont pas mis d’accord

Si c’est ça notre pays
Alors j'dis : Halte à ça !,
Explique-moi, Papy,
Pourquoi on en est là ?

Ma mère dit qu’la formation
C’est eux qui l’ont décidé
Passe plus par l’éducation,
Elle peut pas m’ payer l’ privé

Fatalisme tu leur fais croire
Qu’une maman n’a pas d’pouvoir
Une c’est sûr mais tous ensemble
Et c’est leur pouvoir qui tremble

Si y a pas d’alternative
Alors j'dis : Halte à ça !,
Explique-moi, Papy,
Pourquoi on en est là ?

Les voyages forment la jeunesse
C’est ce qu’on veux nous prouver
Avec en prime tous ce stress
On vieillit anticipés
Ben finalement tu vois
Des hommes libres et égaux,
C’est pas passé par l ‘école
Et ça viendra pas de si tôt

Si maintenant j’ai plus que la rue
Alors j’dis halte à ça
Messieurs Dames d’la société
Vous ne nous oublierez pas

Si dans un monde dit libre
Il est interdit d’sourire
Alors c’est qu’un homme heureux
Devient un homme dangereux

 

Renaud

Odes & Parodie