Toujours énervée
Auteur : Chanteuse 54

parodie de "Toujours debout"  Renaud
    


Toujours violente et révoltée
je crois que je ne changerai jamais,
jamais contente de mon sort
je bouge comme tel sur un ressort.
Ceux qui m'côtoient chaque jour
ils me rouspètent, dieu que c'est lourd
mais j'ai de quoi leur rétorquer:
allez donc vous faire voir,
ici c'est moi qui fait ma loi.

Toujours violente moi j'envie
ceux à qui tout réussit,
d'une entreprise ou bien qu'importe
ils ont le vent qui les conforte
dans ce qu'ils font
ou qu'j'appellerai magouille
pour eux ça n'finira jamais la débrouille,
qu'ils aient tous du bon sens
ou encore de la chance
eux au moins ils n'auront jamais la scoumoune.

J'ai l'impression d'être en arrière
même si on me pousse par derrière
à faire tout ce que je sais faire
ça n'décolle d'un iota c'est clair,
toutes les parodies que j'écris pourtant
ont pour moi le goût d'renoncement,
si je poursuis dans ma folie oui
c'est pour me libérer seulement.

J'suis révoltée par la justice
qui est toujours à sens unique,
par plein de choses qui me débectent,
qui hélas reste dans ma tête,
pour la question travail
d'ce coté ça pinaille,
les inégalités au point de vue
des salaires
même si a le même rendement
à la vitesse éclair
resteront pour certains
toujours secondaires.


Je ne parle pas de ces nantis
pour qui on déroule le tapis,
qui ont droit à toutes les largesses,
je leur fous mon pied aux fesses,
trop contente de pouvoir leur dire:
de voir vos têtes c'est du délire,
vous me donnez envie de vomir
des tas d'insultes à votre encontre,
ça va sans dire.


Toujours violente rassurez-vous,
je ne changerai pas pour vous,
j'ai trop la haine
pour toutes les chaines
qui viennent toujours vous entraver.
depuis longtemps déjà
j'habite dans mon logis
qui n'est pas plus grand
que le trou d'une souris,
je fais de la musique
à mes moments perdus,
c'est comme mes parodies
elles n'intéressent personne,
je suis au rebut,
tant pis pour ma trogne.


 Renaud

 Odes & Parodies