M'sieur Castaner...

 Fréderic Mignot 

 Gérard Lambert  de Renaud

 

Ils sont deux cent quatre vingt sept
En gard' à vue pour cette nuit
La chasse aux casseurs est ouverte
Castaner est content de lui.
Dans leurs camions les CRS paraissent aigris.
C'est leur troisième sam'di dehors à devoir aller au baston.
Ça sent la peur, ça pue la mort,
Ça sent surtout l'insurrection.
Les flics déployés sur le site, cadrent la manifestation
Mais ils sont débordés très vite,
Rapidement c'est le boxon.
Le gouvernement les a encor' pris pour des cons.
C'est comm' ça qu'arrivent les drames
Qu'on débouche sur un carnage.
On met de l'essence sur les flammes
Pour justifier le matraquage.

T'aurais pas dû, M'sieur Castaner
Fair' dégénérer les manifs.
Même tes troupes sont amères
Et te maudissent.

Ça fait bien trois ans qu'ils enquillent
Depuis le coup des frères kouachi.
Ils courent partout, dans tout'les villes,
Sont mobilisés jour et nuit.
Et dans leurs rangs la motivation s'évanouit.
Ils voient ce président odieux
Gérer le pays comme un pied.
Les gens angoissent à qui mieux mieux
De leurs impôts dilapidés.
En les privant d'un litre ou deux
Dans l'réservoir de leur bagnole,
Ils s'affolent et deviennent haineux
Et l'Etat n'a rien à leur dire
En s'étonnant qu'les "gens de peu" soient énervés.
Devant les forfaits accomplis,
M'sieur Castaner va réagir.
Les gilets jaunes veulent rien savoir.
La colère les réunit.

T'aurais pas dû, M'sieur Castaner
Fair' dégénérer les manifs.
Même tes troupes sont amères
Et te maudissent.

En envoyant de faux casseurs
Se disséminer dans la foule
On peut justifier sans peur
D'envoyer les flics en découdre.
Le ministère de l'intérieur a l'habitude.
A c'moment là ce qui arrive
sur les boulevards et tout au long
Des échauffourées qui vont suivre,
Sert à effrayer les moutons:
" Ils nous ont volé un calibre,
Mis le feu à nos camionnettes!
Crois c'que tu veux mon pote, t'es libre,
Pour moi c'est de l'intox parfaite.
C'est pour retourner l'opinion, du moins y m' semble.

Alors, que tous les flics honnêtes
Rejoignent la foule de ceux
Qui luttent pour qu'enfin s'arrête
Ce systèm' absurd' et vicieux!

Faut dégager M'sieur Castaner,
Et tous ses amis malhonnêtes :
Les marionnettes de Macron.
J'trouv'rais ça chouette,
Pas vous?
Ah bon!

 

 

Renaud

Odes & Parodie