INOUBLIABLE  CIGALE
10



 LA DERNIERE FOIS QUE VOUS AVEZ PLEURE ?

Le 29 septembre dernier à La Cigale, en coulisses. J'avais organisé un concert gratuit pour 1300 fans internautes, 5 heures 30 sur scène, 69 chansons, ma fille Lolita, son amoureux Renan Luce, ma Romane sur scène avec moi, et un public de "oufs" qui m'a donné plus d'amour en une soirée que certains artistes n'en reçoivent dans toute une carrière... (Astrid Pautin/le Figaro.

   Un jour vous recevez un Mail...Voir

 

   Cliquez sur les pseudos  pour voir  leur contribution*  Korrigan  # l'Asticot #  Renaud  # un "extérieur"   #SVPat#La Set List # Christie # un Inconnu  # Mamydjeuns #Guiness  #  Annieg #  BettyBoop  # Keltia/PatK # Iza# La Brindille et LaurentBateau # Ptitepimousse #  Bruno# Grenouillete #  Renotiti # Greenpuce #Didier Lembrouille# Prune  #Lycanthrope   #aux Cigaleux # Fofie  #  Jérôme et Anne #Cyril Vieille

  

Voir - - - >  Le cadeau de Renaud: une Washburn tour 24 noire et rouge..

Voir - - - >Le  DVD de La Cigale ???    

-  - - - - - - > Ce n'est pas le Véritable mais en attendant une hypothétique  sortie  2 DVD Senteur  Pirate

 

 Allez au Château  écouter la trouvère Korrigan nous conter une histoire fort sympathique.

Cliquez sur l'image pour y arriver !

                                                     


Ma cigale, du début à la fin 

Tout commence par un coup de fil.
« Salut, c’est Renaud, j’vais louer un zénith pour offrir un concert aux fans du net en fin de tournée, tu peux leur demander de faire une liste de leurs 40 chansons préférées et je leur chante »

Cliquez par l'asticot -   **

 


Bon! Vite fait et mal fait ( mais promis, je l'arrangerais cette page!)

Comment réussir à  faire le  compte-rendu  d'un rêve  un concert Privé de Renaud  que  pour ses Fans?

 Parce que je suis un peu "faigniasse", un peu "la tête dans le sac" ,un peu en manque d'envie ce soir de mettre pae écrit les étoiles que j'ai encore dans les yeux, j'ai  demandé à d'autres de le faire

J'aurai pu choisir quelqu'un d'autre mais j'ai commencé par l'intéressé lui même dont voici quelques extraits

Le mieux quand même sera de vous balader sur les forums ou sur le blog de  Le Bistrot de la tournée

                      

 *ils y étaient Papy's-Mamie Club of Ren'  

 


Renaud
 

30 sept. 2007 10:26

Putain de blues du dimanche-lendemain de fin de carrière, j'ai chanté tout l'été de ma vie, maintenant que la bisefuvenue, la Cigale à la con va aller danser à Londres et à Dublin avec juste Geoffrey Richardson aux guitares-violons-flûtes, ukuele, mandoline et ceci cela... J'ai déjà UN fan rosbeef (voir com' plus bas) mais bon, vous allez me manquer un p'tit peu il pleut....
Hier pas dégueu... Mais je retiens surtout que ce qui a foiré. Donc couché 4h (after à la Close avec la bande à l'Astictot-modo-rougesang, plein de bières et de clopes) pas trop bien dormi pis debout à 8 because bébé, dog à sortir, et penser à arrêter la clope.
 (...)
Ren
ps. CR plus détaillé plus tard mais, déjà, MERCI BEAUCOUP INFINIMENT !!!
DVD probablement à Noël ou juste après...
Après qu'on aura fait pas mal de retouches en studio because y'a eu plein de pains !!!!
ps. C'était quoi ces poils qui tombaient du balcon de derrière un poteau ?

Juste : Perso j'me suis surtout éclaté à mort et comme jamais sur "RS et RS" et "Pondichéry"....


Le Regard d'un "extérieur"

(...) Renaud donnait un concert à la Cigale pour les fans de ses forums: HLM, rouge sang et Anti fan.
Les fans ont été sondé quelques mois auparavant pour décider des chansons qu'ils voulaient entendre.
hé oui, Renaud a décidé de faire plaisir aux fans en leur demandant de choisir dans le répertoire...
40 chansons donc ont été sélectionné par les fans et 30 ajoutées par Renaud.
Le concert était gratuit !!!

Un t shirt collector était dispo pour 1€ et le programme de la dernière tournée était gratos.
Renaud a joué donc ses plus vieilles chansons en intégral pour plus de 5h de concert !!!!!!!!!!!!!! :top:
2 x 2h30 en réalité avec 30min d'entracte entre les 2.
On a eu le droit à 70 chansons (69 en réalité parce qu'il était short sur le temps à cause du couvre feu, "ma blonde" a donc sauté)
les 1200 fans se précipitent donc vers 16h dans la salle pour un début vers 17h15 jusqu'à 23h ! :
La scène est décorée de plein d'objet perso de Renaud: portrait de Coluche, fusée de Tintin, portrait de mariages, paquets de bonbons, foulards, blouson de cuir clouté.... enfin des objet qui ont marqué sa vie
Dominique et Lolita était là, pas loin de nous... :
Niveau concert ben la voix était nickel, bien meilleure qu'à Bercy, on sentait le gars vachement plus à l'aise puisque le public est déjà acquis...bref ambiance de feu pendant 5h.
ça fera 4 fois que je vois Renaud et c'est sans doute la meilleure.
C'est quand même le plus long concert auquel j'ai assisté ! :gogo:
 

 La SET LIST   postée par Renaud sur Le Bistrot de la Tournée

1-Où c’est qu’j’ai mis mon flingue ?
2-Le sirop de la rue
3-Marche à l’ombre
4-La teigne
5-La chanson du loubard
6-La ballade de Willy Brouillard
7-Etudiant poil aux dents
8-Miss Maggie
9-Deuxième génération
10-Dans la jungle
11-Elsa
12-500 connards sur la ligne de départ
13-Putain d’camion
14-RS & RS
15-Jusqu’à la fin du monde
16-A la téloche
17-Malone
18-Nos vieux
19-Tant qu’il y aura des ombres
20-Germaine
21-Laisse béton
22-Ma gonzesse
23-Déserteur
24-Morts les enfants
25-Chanson pour Pierrot
26-En cloque
27-Morgane de toi
28-Baby-sitting blues
29-Mistral gagnant
30-Il pleut

31-Mon amoureux
32-C’est quand qu’on va où ?
33-Elle a vu le loup
34-Adieu l’enfance
35-Les cinq sens
 

36-Marchand de cailloux
37-La pêche à la ligne
38-P’tite conne
39-La blanche
40-Manhattan-Kaboul (Duo avec Romane)
41-Baltique
42-La médaille
43-Pondichéry
44-Rouge Gorge
45-Dr Renaud, Mister Renard
46-Olé
47-Les charognards
48-Danser à Rome
49-Dans ton sac
50-Les bobos
51-Je suis un voyou (G.Brassens)
52-Hécatombe (G.Brassens)
53-Arrêter la clope
54-Elle est facho
55-La lettre (Chanté par Renan Luce)
56-Je me suis fait tout petit (G.Brassesn) (Duo Renaud – Renan Luce)
57-Le tango des élus
58-Pochtron
59-J’ai retrouvé mon flingue
60-Manu
61-Mon bistrot préféré
62-Son bleu
63-La ballade Nord-Irlandaise
64-Léonard’s Song
65-Fatigué
66-Dès que le vent soufflera
67-Hexagone
68-Rouge Sang
69-Dans mon HLM
 

Durée : 5h sur le billet collector y a marqué 18h mais le show a débuté à 17h15 :
lights: sublimes
son: au balcon, moyen en électrique (Titi Buccolo avait le son de sa gratte un peu fort), super en acoustique sinon)
ambiance: bonne enfant, intime, vraiment cool quoi ! :

 

Cliquez sur la photo



Mon Billet Collector


 

 Comment résumer 5h30 de folie en quelques lignes ? Christie

L’accueil : les portes se sont ouvertes à 17h10. Nous étions dirigés vers des stand pour la récup des places puis, contre 1€ symbolique, Renaud nous a offert un tee-shirt « la Cigale, j’y étais » avec au dos la caricature de Marco. Bon en dessous y’a la date et euh…..il y a une inversion entre le mois et l’année. Bilan hier nous étions le 30.07.09 ! On s’en fout, il est magnifiiiiiiiiiiiiiique et la recette vient en aide à une maman luttant contre son salopard d’ex-mari.

Le décor(ou ce que j’ai aperçu) : des objets perso (tête de Spirou, taureau, chien en peluche, fusée de tintin au fond, canne à pêche…….) En l’air, une corde à linge où étaient suspendus des tee-shirts (anti corrida, assoces….) des photos (Coluche, le couple, lolita). La salle un mini théâtre à l’italienne avec une fosse centrale inclinée, 1 étage.

Les chansons : 70 chansons +2 avec Renan Luce et dont une avec Romane. Tout a commencé avec « j’ai perdu mon flingue » et a terminé 5h30 plus tard avec Hexagone (si mes souvenirs sont bons mais j’avoue que l’émotion a pu me faire perdre le fil).

Les musiciens : heureux, un peu espiègles, on sentait qu’ils s’amusaient, on a vu un Titi jouer au tennis avec un ballon, Lanti distribuer des bonbons, Tintin en manger… 3 enfants assis sur le bord de la scène complétaient cette ambiance familiale.

Renaud : décontracté dès le début (ou alors c’est une impression) juste préoccupé par le timing. Drôle, espiègle balançant quelques vannes sur Romane, émouvant, ému lui-même par la chanson des fans (voir sur le site rouge sang), par le jeté de ballons noirs et roses. Occupant la scène comme jamais, on le sentait « chez lui ». Je me suis même dit que de tous les concerts que j’ai eu la chance de voir de Renaud (9), c’est, de loin, celui où je l’ai senti le plus à l’aise. Il n’a, à aucun moment, semblé fatigué, galvanisé par les applaudissements et l’amour que l’on pouvait ressentir de toutes parts. Une souplesse physique démontrée par quelques arabesques…. Les chansons étaient introduites par un petit discours les présentant.

La voix : et bien qu’on se le dise, Renaud a bien chanté ! La voix était le plus souvent claire et mélodieuse ! Bon il nous a avoué avoir reçu une piqûre afin de détendre les cordes vocales. Bonne idée, pari réussi ! Merci donc au doc de renaud, lequel pendant l’entracte nous a fait une démo de ses talents en interprétant le rock du Bagne d’Elvis !

L’entracte : 30mn de pause après 3h de chant ! L’ambiance était très sympa, ou pouvait voir ou entendre Didier l’Embrouille hurler accompagné d’une magnifique Batdinguette en robe rouge sexy ! A tomber !

Le public : déchaîné mais sage, j’étais au fond de la fosse et il y avait vraiment une chouette ambiance, le sol (très souple lui aussi) faisait sauter les rares spectateurs immobiles ! A chaque chanson Renaud était accompagné par les fans. Certains ont chanté 5h30 aussi !


Voilà, j’espère vous avoir donné l’impression d’y être un peu. En tout cas c’était merveilleux et tous les remerciements du monde ne suffiront pas à exprimer la gratitude et le bonheur qui ont étouffé notre c,,ur ce soir là et pour longtemps encore !

C’était un cadeau mémorable et inoubliable ! Merci Renaud pour cette incroyable générosité !


Nota: J'ai oublié sur quel forum était ce CR! si l'auteur se reconnait qu'iml me fasse signe...pour que je lui demande l'autorisation de publier -:)SVPat

L’ouverture des portes se faisant à 16h,  vers 15h (je crois) devant ce lieux ou l’on sent déjà qu’il va s’y dérouler quelque chose de fabuleux.
On patiente… distribution des paroles « Morgane de Renaud », puis une forumeuse, qui va probablement se reconnaître nous tend des ballons noir à gonfler, signe de notre reconnaissance. Quelle brillante idée !!

Vient enfin l’heure fatidique ou le service de sécurité se fait enfin voir pour nous ouvrir les portes de cette « arche » ou ya d’la place pour tous les marmots que nous sommes restés.

On retire nos places, on achète le tee-shirt collector au profit d’LN 26 (décidemment Renaud homme au grand cœur !!), pour la modique somme d’1€.
Et nous entrons dans la salle que je découvre pour la première fois, salle très joliment décorée, assez petite parfait pour bien voir l’idole, le tout dans une ambiance intimiste !!

Sur scène, le décor des toits de Paris (bien trop volumineux !) Cède la place à des objets personnels de Renaud, qui retrace sa vie, la fusée de Tintin, la peluche de Milou, une carabine en plastique, une photo de Brassens, de Coluche, des RS & RS le jour de leur noce, le perfecto avec inscrit « LOLITA », le bandana sur le pied du micro, avec une plaque « baby on board » puis en l’air un étendage de linges, avec des tee-shirts tel que celui luttant pour la libération d’Ingrid Betancourt, celui de Matterazzi, une marinière, une cravate « rouge » (sang) etc…

On se réfugie aussitôt dans la fosse, au plus près de l’artiste !!
La salle se remplit, puis voyant les 17h30 approcher, le public entonne le prénom du Spartacus de la chanson Française !!!
Avec un peu de retard les zicos entrent en scène, il commence à avoir sa petite notoriété Titi Buccolo !!
Puis contrairement à la tournée « Rouge Sang », ce n’est pas le titre « Malone » qui débute les festivités, mais le rageur « Ou c’est qu’j’ai mis mon flingue » !!!!!! Quel bonheur, j’ai été surpris par le fait que le concert débute par cette chanson, à vrai dire je ne pensais pas qu’il allait la chanter, mais putain que c’est bon !!! La fougue Renaudienne, enflamme la Cigale ! La frénésie monte, ce concert démarre sur les chapeaux de roues ! La magie « Renaud » opère ! C’est fabuleux, et dire qu’on va en prendre pleins les mirettes et les oreilles pendant 5h30 qu’elle plaisir !!
On sent Renaud décontracté, ce concert n’aura jamais la même saveur que nul autre de la tournée. Une ambiance presque familiale.
Les chansons s’enchaînent, un Renaud toujours aussi taquin envers Buccolo et aussi avec le public !! Mais on aime tellement ça !! « Le sirop de la rue », « marche à l’ombre », « la teigne » bref toutes ces chansons qui reviennent le temps d’un concert pour ses fans les plus admiratifs que nous sommes !
Un inédit en live « A la téloche » que Titi trouve ringard dans le dernier album !
Nous sommes vraiment choyés, le medley consacré à lolita durant la tournée, hé bien veinard que nous sommes, nous avons eu le droit à la reprise de chaque titres mais en version intégrale !!

Petite entracte où Renaud laisse place à un ami, médecin ! Qui en deux titres à montré qu’il avait la fibre du Rock’n’roll dans les veines.
Pause boissons, clopes. Allé petite anecdote, ou apparemment les personnes peu habituées aux tarifs des boissons parisiennes, sont étonnés de voir des prix aussi prohibitifs !
Puis retour à nouveau dans la salle qui nous a déjà bien fait vibrer !
Renaud arrive de nouveau sur scène, regardant sa montre timing serré pour pouvoir réussir à placer les 70 chansons. Bonne nouvelle, contrairement à l’horaire initialement prévu de 22h30, le concert s’achèvera à 23h !!

A ce moment vient la première surprise du public.
L’assistance feuille à la main, s’apprête à entonner la chanson « Morgane de Renaud ». Une personne placée devant la scène met Titi dans l’coup, qui peut-être ayant mal compris montre la feuille à Renaud !! « Ils ont écrit une chanson pour moi ? »
Les zicos nous donnent gentiment le là, sur l’air de « morgane de toi » et la machine est lancée :
 

Morgane de Renaud

T'es notre idole, ça fait au moins 30 ans
Qu'tu nous enchantes avec tes jolis mots
Tes rimes teigneuses avec plein d'amour dedans
Renaud, abandonne pas, fais encore des concerts GRATOS.......

Arrête un peu d'te laisser emmerder
Par ces journaleux qui pensent qu'à une chose
Te démolir ou bien t'assassiner
Ecoute que nous, on sait d'quoi on cause!

Tu peux faire des bébés, collectionner des deuches
Boire un coup ou même deux ! jardiner, fait pas froid !
Mais t'arrêter d' chanter, ne plus faire de tournée
Pis nous rendre malheureux, ah ça, non,t'as pas l'droit"

Tu vois frangin, comme on est bien ensemble,
Pour toi on s'ra jamais assez nombreux
T'entends pas c'bruit, c'est la Cigale qui tremble
Sous les cris de tes fans qui sont si heureux

Renaud
Tes z'ami-mours s'ront toujours avec toi,
Tu sais, frangin, qu'on est morgane de toi ……… X 2

Renaud reprend même un couplet avec nous, il semble ému par cette marque d’affection. Nous le sommes également !
Après ma chanson préférée à moi « P’tite conne » que j’entends pour la première fois en concert et qui ne me laisse pas de marbre, puis « la blanche ».
Le premier duo entre en scène, Renaud accompagné de Romane chantent le tube « Manhattan Kaboul ».
Nouvel inédit peu après « Pondichéry » qui figure sur l’open disc, Renaud en profite d’ailleurs pour brimer les brêles en informatique !!
Puis vient la chanson « Dans ton sac », ou Renaud s’emmêle un peu les pinceaux, et on sent un peu que ça l’exaspère de se vautrer sur ce passage, mais nous on s’en fout ! On passe outre, à ce stade du concert faut pas oublier que ça doit quand même faire 3h30-4h, que Renaud chante ! Ce qui est déjà une performance !!

Puis passage généalogique, Renan Luce qui est le gendre de Renaud (pour ceux qui comme moi l’ignorait), vient à la demande du maître de la soirée nous interpréter un de ses titres, en l’occurrence « la lettre » qu’apparemment beaucoup de gens ont fredonné.
Avant de quitter la scène nouveau duo entre Renan et son beau-père « Je me suis fait tout petit » de M. Brassens( dont Renaud a interprété deux titres un peu auparavant).

A 22h30 précise au moment de « mon bistrot préféré » les ballons distribués précédemment prennent du volumes pour se laisser porter dans l’air de la Cigale et atterrissant pour finir sur la scène qui se trouve rapidement envahie ! Une fois de plus le Frangin semble apprécier cette surprise !!

Ultime dose de bonheur salvateur quand Renaud entonne « dès que le vent soufflera » puis « hexagone » pour terminer ce marathon avec le « HLM ».

Pendant environ 10 minutes les « Merci Renaud Merci Renaud Merci Merci Merci Renaud » font trembler la Cigale.
Le bonheur est à son paroxysme, notre joie au zénith (enfin à la cigale !!)

Le Frangin a du mal à quitter la scène, on a du mal à le quitter des yeux.
Puis les lumières s’éteignent sur la scène, cette fois c’est fini.
Tout le monde se dirige vers la sortie, des millions d’étoiles dans les yeux, sous le charme du cadeau, de la prestation, de la générosité de ce chanteur décidemment pas comme les autres.

Merci Renaud !


Géantisme, le concert de l’amitié ! Mamydjeuns .

Bien avant ce jour mémorable, c’était déjà de la folie : que de topics pour s’organiser (transport, couchage etc..), et puis toute la préparation en « cachette » pour récompenser nos très chers zozos Asticot et Batdingue. Que de MP échangés, de coups de fil, de frayeur pour leur organiser un cadeau de remerciement pour tout le temps passé et leur gentillesse. Par bonheur, la surprise a pu être gardée jusqu’au bout, je pense qu’ils ont été touché… On leur a fait livré le matin au domicile un rosier accompagné d’un sécateur et d’une bouteille de champagne, puis le midi, il a fallu les faire venir au café en face la Cigale et on leur a remis un coffret « week end gastronomique » plus des cartes Kadéos (bons d’achat) et surtout un livre d’or chacun avec toutes les cartes que les forumeurs ont envoyé en remerciement. Je tiens personnellement à remercier Cendilon qui s’est débrouillée comme une chef pour les livres d’or fait "maison" et c'est elle qui s'est chargée des cadeaux. Marco qui est, pour celui qui ne le connaissent pas encore un putain de dessinateur super génial (je l’ai sollicité sans trop y croire pour faire la couverture des livres d’or et immédiatement il a accepté). Fanny84 et La Brindille pour Rouge Sang qui ont fait le relais auprès des forumeurs, JPEG pour le livre d’or de Renaud et Louise pour ces fabuleux dessins. Annieg, pas en reste avec le poster de nos tronches à nous qu’on a…et enfin Grenouillette pour son idée de ballons (z’avez bien remarqué les ballons des QQ ? les roses en forme de cœur ?) et puis (j’ai un peu perdu le fil à cause d’internet) la chanson de Patoche.
Franchement, vous être vraiment pas radins les forumeurs !!!

Un peu avant tout ça, je débarque de ma campagne profonde, et rdv avec mes 3 QQ, j’ai nommé Cendilon, Elios et Grenouillette…telles que je me les imaginait, des filles formidables QQ à mort, drôles, sympas, avec cette impression de se connaître depuis toujours.. Puis on tape dans le dur : on s’incruste dans la file d’attente, et là, des bouffées d’émotion avec des tronches connues du Rouge Sang, et puis certains qu’on d’habitude une grande gueule (hein les petits bisounours ??) et là tout timides et gentils (j’ai tiré les joues à Alex), j’ai vu la déception de ceux qui me prenaient vraiment pour une vioque !! Distribution des ballons..

Et puis ce concert, génial, un concentré d’émotion, un décor « comme à la maison » , une ambiance intime et familiale, quelle santé ! un mix de chansons connues et à redécouvrir, le Frangin a dû prendre autant de plaisir que nous, c’est sûr.. Toujours une émotion quand aux chansons « Ma gonzesse » « En Cloque » « Mistral Gagnant », y a le palpitant qui s’emballe toujours…et puis pour LN26 : super idée.

Et puis Romane qui vient accompagner Renaud sur Manhattan kaboul, trop discrète (beaucoup aurait aimé Dylan) et le trop gentil et talentueux Renan Luce, avec « Une lettre » très jolie chanson mais aussi le duo sur Georges Brassens, bien trouvé. Non seulement il est talentueux (jolis textes et mélodies), il est beau mais surtout d’une gentillesse !!! Lolita doit être aux anges …j’ai pu échanger quelques mots avec eux à l’entracte, ils forment un super joli couple et merci à eux de s’être prêtés aux demandes de photos…Dominique passait par là également, mais j’ai pas osé la saluer.

Ensuite, à la fin du concert, hé bien c’était un peu le binz car on voulait se retrouver pour boire un coup et manger un truc, mais pas facile de trouver un endroit acceptant un nombre important de personnes et se faire servir après 23h. On a donc pris un pot avec des forumeurs sympas, pris un kébab dans la rue et après retour à la chambrée avec mes 2 QQ Cendilon et Grenouillette ainsi que notre camarade JMC…Petit hôtel fort sympatique, une adresse à retenir et vue sur le Sacré Cœur, pour pas trop cher. Encore des crises de fou rire avant de s’endormir, on était bien rincées…

Le lendemain, hé bien on s’est retrouvé une dernière fois pour prendre un café avec des forumeurs sympas…que d’émotions !!

Mon seul regret : ne pas avoir pu prendre le temps qu’il fallait pour rencontrer tous les forumeurs que je côtoie ici ou là depuis presque un an, je vous demande pardon, mais un week end c’est trop court…En particulier Louise (j’ai eu ton message tel sur mon portable trop tard, il était débranché).

Et puis le retour, hier après midi, toute seule comme une conne dans mon train, avec la tension qui redescend…c’est con ce que je vais dire (je suis plus à ça prêt) c’est un peu comme un accouchement, tu t’y prépare pendant des mois, tu savoure l’instant de la naissance et ensuite, pendant 1 jour ou 2, tu as un sentiment de « vide »…mais ça va pas durer…on peut pas rester comme ça sans se revoir…c’est pas possible, j’ai tellement de rencontre encore à faire..

Et que dire de nos 2 compères Batdingue et Lembrouille, les 2 tapettes dégantées !!! ils sont trop graves !!

Voilà, j’ai certainement encore oublié des trucs, ça me reviendra…à très bientôt.

Mamydjeuns .

Samedi 6h30, :20: je pars de chez moi et je passe chercher Casper une amie de mon bled qui m’accompagne au concert. Première étape a Mulsanne chez Bettyboop où nous attendent Aigle 4, Betty et Alex son fiston. Après un petit café on reprend la route vers Beton-Bazoches où l’on doit prendre possesion des clefs de notre squatt pour la nuit. Apres une petite pause sur l’autoroute ( bin oui Aigle et Betty on pas encore arretés la cloppe :00: ) on arrive a destination. On mange un ptit casse dale et hop !! direction Paris car on est pas en avance.

Une fois arrivés dans la capitale, on se dirige vers la cigale mais avec le flot de circulation (sont fadas ces parigots !! :15: ) je loupe le boulevard Rochechouart et on se retrouve a Barbès. Bon pas de panique il suffit de faire demi-tour. Bin oui mais je suis pas dans ma brousse ici et tout est en sens interdit :38: . On se paume un peu, on galère car ça circule, je pète un cable :02: . Bon zen !!! on se retrouve enfin sur le bon boulevard et quelques minutes après on passe devant  La Cigale où attendent déjà plein de foromeurs. Apparement y’a déjà de l’ambiance. Bon maintenant reste a trouver une place pour se garer. On tourne , on tourne on monte jusqu'à Montmartre où je prend une rue interdite a la circule. Oups !! décidément Paris n’est pas fait pour un ptit provincial comme moi :00: . Enfin après avoir galèré je trouve une place et là je balance le créneau de ma vie pour garer mon citroën évasion . On se dépèche a redescendre a pied vers la cigale car il est déjà presque 16h . jimmy a appelé, il nous attend devant la salle notre petit frêre. Il y a aussi Fan de Renaud qui nous attend.

On arrive à la Cigale et là on apperçoit Titi Buccolo devant, on lui serre la main et on échange quelques mots rapidement car il doit rentrer à l’intérieur, hé oui !! le devoir l’appelle. On rejoint donc Jimmy et Fan de Renaud dans la file d’attente. On serre des mains d’autres foromeur qu’on a croisé sur tel ou tel forum,Pong, Lulu, L’ours etc… :12: on se présente, on fait plus ample conaissance. Je rencontre SVPat et sa famille on échange quelques mots mais on en garde un peu car après le concert on doit se faire une petite bouffe ensemble.

Ca y est les portes s’ouvrent et tout le monde entre chercher son billet. Quelle organisation !! bravo l’Asticot et les autres bénévoles ça passe nickel:11: .

On entre dans ce bel endroit et on va direct dans la fosse. En haut, au balcon, on apperçoit Kraukette qui nous fait des signes :18: . On scrute un peu tous a la recherches de têtes connues on se fait des signes de la main.

17h et des brouettes, le concert commence. C’est génial, l’endroit est tres convivial on voit Renaud de très près c’est autre chose que dans les grandes salles de la tournée Rouge Sang , beaucoup plus familial. Renaud est en grande forme, la voix est excellente et il nous régale d’un concert de 5h30 avec une pause de 30 minutes a mi concert.Pause très appréciée par tous car il fait chaud dans la salle et la bière du bar est bien fraiche :05: .Pendant cette pause, je rencontre Geskifo, on échange quelques paroles, je rencontre également Titi.

Je vous détaillerais pas la playlist, c’est trop long mais il a super assuré le frangin, il nous a chanté 70 chansons environs avec en prime un duo avec Renan Luce. Voila donc un Renaud très en forme et très engagé, généreux, plein de verve et d’humour, d’émotion aussi. Bref un homme tel qu’on le connaît et tel qu’on l’aime.

23h15 fin du concert, Renaud nous dit un dernier au revoir sous les applaudissements et les « merci renaud » :39: . Il a l’air un peu fatigué et il y a de quoi. On sort de la cigalle après avoir récupérés no affaires a la consigne. Devant la salle je rencontre Alexandre, on se serre la main et on échange quelques mots furtifs. C’est un peu rapide car on est attendus pour manger à « la Marmitte ».

Nous voici donc à « la Marmitte » où l’on dine avec SVpat, son épouse, sa fille il y a aussi Le Chieur et Sousou, Korrigan, Greenpuce, Fan de Renaud, Jimmy , Aigle 4, Bettyboop69 et son fils, Casper, Titi et sa mère, Les parents et la tante de Jimmy ( des gens super sympas) et moi . On passe ensemble des super moments :26: .

Il doit etre 2 h et des poussieres quand on sort du resto. On se dit au revoir et on part a la recherche de la voiture car on est un peu paumé mais grace aux parents de Jimmy qui connaissent Paris on y arrive.
On rentre a notre gite pour la nuit, on se couche car on est crevé, il est 4h :44: .

Voila on a repris la route le lendemain vers 16h, on a déposés Aigle, Betty et Alex à Mulsanne et je suis arrivé chez moi vers 21h30 avec des souvenirs plein la tête.

Merci Renaud pour ces moments que je ne suis pas près d'oublier.

_________________ Guiness


CR: Annieg  Rouge Sang

29 sept 2007, 8h00 du mat je mets le pied par terre et hop je m'active Sabine et Olivier le renard doivent arriver vers les 10h du mat, je prépare la bouffe pour le midi avant de partir pour la Cigale rejoindre Key et Boulou ,Alexandre, la Brindille, Rouge sang, Lolo et Lola etc....

Je suis un peu stressée pas envie d'arriver en retard; arrivés à la Cigale, la chance est avec nous, parking complet mais on a pu trouver une place quand même !

Direction le café des amis où mangeaient les potos, on a pris un ptit café en leur compagnie et fait connaissance avec certaines personnes dont Arthur un super gars (il a un beau tatouage du Frangin sur son mollet). On fait la queue pour rentrer dans la Cigale et Arthur me montre son album rempli de belles photos du Frangin, j'en ai kiffé une celle où le Frangin peint (superbe) !
J'aperçois Grenouillette avec sa distribution de ballons et hop un ptit bisou au passage, puis notre Mamyd'jeuns...

Nous voilà dans la Cigale, je donne mon N° de série à la Couette (pas vu l'Asticot) qui me lance ça va ? Je m'attarde pas elle a du taf !!!

On trouve une place assise en haut côté droit des VIP, derrière Cendilon, Mamy et Grenouillette, je suis assise à côté de Louve, contente d'avoir fait sa connaissance !
Malheureusement à cet endroit on voit rien, un poteauet des personnes debouts nous cache la vue , on décide de bouger... debout mais plus près du Frangin, je suis aux anges !! en admiration devant cette homme de grand talent !!! Que d'émotions !!!

C'est Louve qui m'a dit que c'était comme si il nous invitait chez lui, par rapport au décor de la scène, j'ai encore été plus touchée, j'en revenais pas !!

Quel homme de coeur !

Une playlist du tonnerre, un Renaud au top !!!
Un ambiance familiale, avec Romane et sa ptite famille qu'on voyait passé pas loin de nous !
Même un toubib qui nous chante le rock and roll trop fort ^^

Un concert inoubliable, quel cadeau il nous a fait MAGNIFIQUE !!

Voila j'ai rédigé mon compte rendu !!! heu z'avez un peu de temps ?

 CAR J'AI PLEIN DE CHOSES A VOUS RACONTER !!!:57:

...By BETTYBOOP



 
Voilà..le 29 septembre est enfin arrivé:04: Je me lève avec une seule idée en tête..partir le plus tôt possible direction la capitale...ça devient vital !!:00: mais faut encore attendre l'arrivée de mes compères..j'ai nommé Aigle,Guinness et Casper !!
8h45..on est tous prêts, le café ingurgité, le gps activé... on est paré !! c'est parti ....:57:

1h15 que l'on roule !! faut s'arrêter car Aigle doit impérativement faire une pause !! (la prostate...normal à son age :47: !!) j'en profite bien sur pour en griller une et avalé un ti café avec le reste de la bande !!

Puis direction Beton-bazoches(77) ou nous attendent les clés de notre squat d'un soir !! on roule on roule....c'est cool le Guide Pour Soulot nous indique même les radars !! La route n'est pas trop longue car Aigle4 est un véritable moulin à paroles..ça occupe de l'écouter !! paroles de Betty :00: Alexandre lui préfere dodoter !! Faut dire qu'il a l'habitude avec son grand père :47:

Apres s'eêtre restauré à Beton on reprend la route illicco sinon on va être à la bourre !! "allez Guiness met le turbo !! faut être à 14 heures à la cigalle" où on a rdv avec des fous :06:

Oui mais voilà.......sont fous à Paris y-a des voitures partout ça roule dans tous les sens !! du coup sir guiness rate le Bd rochechouart...nous voila à Barbes !! quelle horreur....faut prévenir les autres..on va surement être en retard !!:00: Fabrice s'inquiète..."mais ou êtes vous?" heu pas loin :19: je crois... du coup il en profites pour se refaire une tit' despérados (faut bien faire passer l' temps :12: ) Jimmy aussi s'inquiete !! "t'en fais pas gamin on est pas loin !!!"

Enfin on trouve la Cigalle mais encore faut il trouver une place...c'est po gagné ! on tourne donc à nouveau en rond, on prend même une zone pietonne interdite à la circulation :15: ...on fini par trouver une petite place sur les hauteurs de Montmartre !! ouf...... mais où est la cigale?? :58: ON EST ENCORE PERDU !!! décidement !!

Il est 16 heures...faut accelerer !!! allez Aigle (va falloir le porter si ça continue :47: ) un quart d'heures plus tard...ENFIN la cigale !!!!!

Fabrice, jimmy Pat et bien d'autres nous y attendent !! Tiens TITI buccolo et Lanty sont là aussi !! "bonjour messieurs ! enchantée"!!""

.
.
.La distribution des billets commence...à gauche les numeros de 1 à 5...à droite le reste ! C'est bien organisé..c'est fluide :62: et :39: aux bénévoles qui gèrent tout ça !!!
nb: J'aime bien le petit mot affiché à l'entrée : je cite "les numéros de6 à 10...à gauche !! désolé !!":49: et celui-ci aussi: "les décolletés provocs sont interdits au premier rang " !!!!!:47:

Une fois à l'intérieur, on découvre comme d'habitude les stands .Le tee-shirt de cette journée mémorable est en vente au prix symbolique de 1 euro ....les recettes seront reversées à LN56 afin qu'elle puisse continuer à se battre contre "la soit disant justice" et récupérer ses enfants !!! courage LN on pense à toi !! Merci Frangin de la soutenir dans ces moments difficiles !!

Puis nous entrons dans la salle...que de rencontres...que de visages mis sur un simple pseudo !!" tiens salut toi enchantée de faire ta connaissance !!":12: ...on sent qu'il y a déjà de l'ambiance, chacun a l'air ravi et semble prêt à mettre le feu à la Cigalle !!

17h20 .....ça commence enfin !! Le Frangin et les zicos arrivent sous une salve d'applaudissements !! waouh...il a une voix nickel le Frangin !!"dis moi t'a fais des gargarismes avant de venir ou quoi ?":01: ...mais non!!c'est simplement que pour ses vrais fans de toujours Renaud sait
être parfait!!...et il l'a été !!:04: parole de Betty :00:
69 chansons allignées avec humour, perfection et conviction...le top...que du bonheur !!:11:

La scène est décorée de petites choses qui ont fait le quotidien du Frangin...de son blouson de cuir clouté, en passant par un mistral gagnant !!..Dans la salle il y a Romane,Lolita et Renan ainsi que dominique !

Au fil des morceaux, Renaud fait ,comme à son habitude ,ses petits commentaires; il papote avec nous comme avec des amis...c'est génial !! Il n'oubli jamais de saluer ses amis fidèles qu'ils soit présents ou par la force des choses absents ou disparus !! on retrouve à ces moments là l'homme de coeur que le Frangin à toujours été !

Puis il y a ce petit geste qui m'a donné des frissons !!...celui vers Cyril à qui il a promis avant les vacances de lui donner une guitare!!! et bien ce soir il n'a pas oublié...c'est chose faite "Cyril tu viendras la récupérer après le spectacle n'oublis pas!!" lance t-il !! ...ce soir Renaud a tenu sa promesse (comme d'habitude !!)..encore une preuve (s'il en faut !!) de sa noblesse de coeur :06:

La play-list ... ( que je vous épargne ici car d'autres ont eu avant moi la bonté de le faire !!:00: )...est parfaite : à nos 40 morceaux Renaud en a rajouté 30 de son choix :11: ..il nous enchante également d'un duo avec sa belle sur "manatthan kaboul" (merci ROM pour ce moment !) ainsi qu'un avec Renan Luce (l'a du talent ce jeune homme !!!)..Lolita fais une apparition furtive sur scéne...l'es un peu timide !!!

Au milieu de tout ça il y a eu la pause...ce qu'on appelle couramment l'entracte !! ouf...fait chaud ici !! allez hop direction le bar pour une tite mousse bien fraiche entre amis suivi d'une tit' clop..et c'est reparti...ben oui on en veut encore ...on est pas assez gavés!!

Quelques morceaux de pur ROck & Roll (super !!) et Notre Chouchou revient (ça fait du bien Frangin une mousse et une clope hein ? t'a raison kin..apès nous la fin du monde !!)

C'est un véritable enchantement aussi bien pour nous que pour lui j'en suis sùre !! nous chantons avec lui tous les morceaux...il y a une ambiance chaleureuse! y-à pas à dire rien ne vaut la chaleur d'une petite salle !!

Puis vient le moment où nous lui chantons notre version "de Morgane de toi"...punaise c'est bo ( meme si c'est c'est pas vraiment juste :47: .....j'crois pas qu'on fera un disque !!!) c'est bon de lui dire en chanson combien il représente à nos yeux !!

Le concert du siècle arrive à sa fin (toute les bonnes choses ont une fin...c'est bien connu !!)....j'ai mal aux pieds (bien que j'ai fais ce concert aux 3/4 pieds nus :67: )...j'ai le dos en compote mais q'importe je suis sur mon nuage....le Frangin est exeptionnel , les zicos sont parfaits (heu parfois une peu forte la zic par rapport aux paroles mais on vous pardonne :09: !!) le tout est organisé de main de maitre :11:

Voilà il est plus de 23 heures....ça se termine sous une salve d'applaudissements accompagné d'un "MERCI RENAUD" crié en coeur par une bande d'allumés surchauffés que le Fangin appelle tendrement ses "z'ami-mours" .....

La CIgale se vide petit à petit, chacun se dit au revoir en se promettant de se retrouver le29/070/09 !!:47: (et oui n'oublis pas frangin...les maillots sont dejé prêts :49: ) ....la cigale se vide disais-je donc mais nous on part la tête pleine...de souvenirs...de moments inoubliables et d'étoiles....et tout ça grâce à TOI...RENAUD...exceptionnel en ce soir du 29 SEPTEMBRE 2007 !!

Franchement certains journaleux teigneux peuvent bien continuer a bavé dans leurs torchons tout ce qu'ils veulent....pour nous tous présents (ou pas) ce soir là tu es et resteras l'artiste à part entiere qui sait partager et rendre au centumple la reconnaissance de son pulblic ...!!!!


TES Z'AMI-MOURS S'RONT TOUJOURS AVEC TOI...
TU SAIS FRANGIN QU'ON EST MORGANE DE TOI!!!!:10:



Voila nous nous retrouvons sur le trottoir d'en face...heu fais pas chaud!!! allez zou direction la MARMITTE ou korri a réservé au préalable une bonne table !! chic ça tombe bien j'ai faim !!! :00: et d'autres ont soif :05:

On prend donc gentiment possesion des lieux et on s'installe...discretement je renleve mes chaussures (jai mal aux pieds :60: ) et on passe commande de la boisson en premier ca vas de soit :47: mais comme je suis un :37: je prend un café !!! oui je sais suis un peu bizarre parfois !!! Aigle aussi...mais ça c'est normal à son age vaut mieux eviter l'alcool il est quand meme plus de minuit !!!!!

Dommage la table est toute en longueur Korri et Lechieur sont loin de moi ...peut pas papoter avec eux comme j'aurai voulu...pas grave on remettra ça une prochaine fois !!

on commande...on papote ...tout en se restaurant !!c'est hachement bien de tous se retrouver là après ce bon momnet passé en cie du FRANGIN !! Pour moi c'est spaghetti à la carbonarra !!!hum...c'est bon !!!

SVPAT est assi près de moi....on fais plus ample connaissance !! en face il y a jimmy et guinness....mais eux j'les connais deja .....:00: Aigle n'est pas loin non plus....faut que je fasse attention car vu l'heure tardive l'a pas l'habitude !!!:21: Dommage Fabrice , Kraukette et TITI n'ont pas pu rester avec nous !!!

Il est dejà 2 heures!!! pff faut penser à rentrée !! on s'embrasse ravis de s'etre enfin rencontrés...merci à vous pour ce bon moment passé ensemble !!

Bon maintenant le but du jeu est de retrouver la voiture à Guinness qu'il a si bien garé qu'on ne sait plus où:38: heureusement Jimmy, ses parents et tantine nous donne un coup de main !! ca y est on l'a ... direction Jouy -sur-Morins (et non "jouie sur mes reins" comme dit guiness:37: ) où on arrive pour y faire un gros dodo réparateur vers 4 heures !!!


Voila mon cr à moi de cette journée merveilleuse....j'espère qu'il n'a pas été trop long....mais moi j'y ai pris un certain plaisir à le rediger pour vous !!! :10:

NB: n'attendez pas celui de AIGLE4 .....comme d'habitude il a délegué la redaction à..... MOI :00:

 

:10:BETTYBOOP

La Brindille et LaurentBateau

Vendredi 28 septembre 21H45 accueil de Franck (lepetiot88) à la Gare de l'Est. Avec son arrivée je comprends que le jour J arrive. Rapide passage devant la Cigale histoire de se dire non c'est pas un rêve. Samedi 7H30 Gare d'Austerlitz, arrivée de nos Princesses Lolo et Lola.. Nous y sommes :Samedi 29 septembre, petit déjeuner à la maison et hop 10H30 départ pour la Cigale.. Paris, la vie, la ville, ses embouteillages..Arrivée 11H30, retrouvaille avec laurentbateau et Franck.. Une trentaine de potos déjà à la Cigale. Les fidèles Belges : Olivier, Arthur, des visages connus à Bercy, bises à Jojorock et Pépette retrouvailles avec les futurs campeurs et forumeurs de Rouge Sang. Déjeuner au bistrot des Artistes, bises et rebises (j'ai oublié les noms mais pas les visages). Beaucoup de stress pour Lola et son carrosse pour son entrée à la Cigale.. Un petit mot à l'asticot d'or et hop plus de blème... Accueil en or pour nos princesses et autres accidentés de la vie...et places dignes de VIP (Encore Merci l'asticot). Nous découvrons une scène digne d'un vieux grenier de gosses... nous nous sentons chez nous et nous ressentons tout de suite que quelque chose de très fort va se passer. Laurent et moi laissons les princesses pour rejoindre jojo et la Pépette au balcon juste au dessus du piano d'Alain Lanty - la plus gentille des gavroches marseillaises Bouba nous a rejoint et de là haut autre vision de la scène.. nous sommes au paradis... Avec les illustres Key, Bouloun, Giorgio, Alexandre, Stéphane nous échangeons des grands coucous... un truc drôle, Laurent commence à frapper dans les mains et hop toute la salle le suit donc jojo et lui chacun leur tour se prête à ce jeux.. oui des moutons nous sommes ou mieux encore des gosses... Notre artiste arrive et là Merveille une voix digne d'un CD...le spectacle, les chansons, les ballons, Renan, lolita, Romane, Dominique... nos vies défilent dans ses chansons et nos yeux se voilent sur son Bleu, la Médaille, petite conne.. Une énorme pensée pour mon papa sur la médaille.. Fin du concert, MERCI RENAUD et plus de voix mais le cœur rempli de bonheur.. Retrouvailles avec les campeurs et départ de camping ou nous avons dignement fêté des 5h30 de concert: ambiance colo, chacun avait apporté ses spécialités régionales : Médaille d'or Boulou pour sa Gniole et Key pour son fromage...Départ 6h00 du mat le jour se levait sur les bords de la marne.. Le jour se lève sur ma banlieue, je suis heureuse ma famille de cœur est là...Dimanche 10H00 retour au camping, petit déjeuner, pique nique.. Départ pour 12H00 avec une non envie de se quitter..mais bon allez rendez vous le 29 juillet 2009...   
Conclusion : Merci notre artiste à nous pour ces moments : l'amitié virtuelle est devenue vivante et chacun d'entre nous est reparti le cœur lourd de souvenirs, d'amitié et d'amour

La Brindille et LaurentBateau

Une cigale avec Renaud, chronique des émotions extraordinaires

TGV gare de Vallorbe, un train s'en va
emmenant Marc, Louve, Gene, PatK
vers une Cigale privée de mistral
vers un concert phénoménal.
13h.15, gare de Lyon
nettement plus rapide que l'avion
Un taxi bleu, chauffeur sympa
on a bien cru mourir vingt fois

Hôtel moyen, mais on s'en fout
Le ptit chanteur a une faim d'loup
Vers chez Michou au coin d'la place
Bistrot sympa, bien mieux qu'en face.
Quelques sourires, charmantes personnes
Dont une princesse resplendissante
Si elles sont toutes aussi mignonnes
J'vais m'faire niçois, si ça m'enchante.

Foule compacte, agglutinée
sur un trottoir , pour une entrée
poignées de main, bises échangées
finir en colonnes bien rangées.
Et dans le hall, première surprise
comme sur un gâteau, la cerise,
Un chouette t-shirt comme souvenir
avec la date…euh, pour y r'venir.

Ambiance d'enfer, et bonne humeur
quelques minutes, et vlà l'chanteur.
Emu sans doute, mais voix solide
tubes légendaires restés sans rides.
6 heures d'ivresse sans le ricard
6 heures au paradis du R'nard
dans son décor, dans son chez lui
photos d'Romane et de Colucci

l' blouson clouté, la fusée rouge
au plafond les t'shirt pour que ça bouge,
La voix assure, les chansons fusent
le temps s'égrène, arrive sa muse.
Puis c'est le gendre qui nous chavire
postant sa lettre dans un délire
Et ça continue vaille que vaille
sous les flashs blancs qui le mitraillent.

Pondichéry, quel beau cadeau
c'est pas une chanson , c't'un joyau
Et même s'il se vautre dans les phrases
y a mon ptit cœur qui s'embrase.
Ca passe si vite quand on s'régale,
Bientôt l'heure de quitter la salle,
lâcher de ballons et ptite chanson,
quelques cadeaux sans prétention.

23h.10 le temps s'arrête
Le HLM conclut la fête,
C'est beau une foule qui chante la nuit
qui ovationne celui sans qui
tant de rencontres toutes improbables
n'auraient jamais été palpables.

Merci Renaud, merci Renaud merci,
scandent les fans dans un seul cri
et les larmes qui perlent dans nos yeux
c'est pas du blues, c'est du bleu !
J'm'arrêterai là, à court de rimes
le reste, c'est mon bonheur intime.

Et jamais les mots n'pourront dire
tout ce que j'ai pu ressentir.

Keltia/PatK qui plane encore….                                 ( du HLM)

 

Putain de concert ! MERCI Frangin

J'ai toujours pas atterri...Merci Renaud, MERCI RENAUD, MERCI MERCI  MERCI RENAUD

Il a eu lieu ce concert tant attendu et il nous a tous mis sur le cul; Oui oh ça va , c'est ce qu'il cherchait et il est bien content d'avoir réussi son coup l'enculé.

Samedi matin, après une courte nuit, nous voilà partis direction Paname après avoir  récupéré le Max à l'apparence lexomilienne comme d'hab. 3H00 plus tard, vive la circulation parisienne, ça me gonfle toujours autant mais bon là je m'en contrefous presque un peu. on trouve un parking, on grignote, on achète les clopes alors qu'on était censé arrêter (pfff que d'la gueule mon homme ça aide tiens). petit coup de fil discrétos à une forumeuse qui attend mon forumeur d'homme pour une surprise que ça fait 10 jours que je suis au courant mais j'ai réussi à garder ma langue. Et pour une commère comme moi, j'vous assure c'est super dur!

Arrivée Boulevard Rochechouart, je suis hallucinée par la file d'attente qui est déjà devant la salle et là je tombe des nues en entendant que certains sont là depuis 8h du matin...Z'ont mangé au moins? (ben oui je m'inquiète c'est ma nature). On entre au restaurant  le Relais de Montmartre (enfin je crois hein)., Là, mon poto Xav m'accueille avec sa douce et je découvre une sacré bande d'Anti fan, voire membre du bistrot...bref un truc de ouf! Je perds mon mec qu'on appelle de tout côté, on l'appelle de partout, pis moi , pis lui, Au secours, c'est où la sortie??? Cendilon et Mamydjeuns finissent par alpaguer mon zoom pour lui donner son cadeau mais j'ai pas le droit de vous dire que je le connais tellement bien que je sens qu'il est zému tout plein et que les larmes vont frôler les  bords de ses yeux... je vois enfin Alpha et Dina (non non je ne suis pas jalouse de cette bombe blonde, m'en fous il l'épousera pas) on ressort, et boum, plus ça va, plus ça sort de partout, je tombe dans les bras de ma lolita d'amour (la deuz) à moi. 4ans qu'on attendait ce moment. Bref, nous v'là à courir après Lulu, on va pas le faire longtemps il est au bar en face.

Puis c'est la queue dans la file d'attente qui paraît interminable, du coup on s'assoit et on boit un verre. On arrive à l'entrée, gérée de main de maître par Batdingue, Bloodi, l'Asti couette. On croise plein de monde mais là je suis incapable de m'autogérer (mais ça c'est pas intéressant). on s'installe, ça crie, l'ambiance est phénoménale et très vite la lumière tombe.

Et là , que dire, 6h d'émotions à vous couper le souffle, les jambes et à faire faillir le cœur. 6h de notre chanteur à nous qu'on a qu'en fait tu te refais  un flash de tes 30 dernières années de ta vie où ce mec t'a accompagné d'une manière ou d'une autre. Je vais pas vous faire la playlist, je sais juste que tout m'a plu, que comme d'hab, je m'écroule en larmes sur Mistral Gagnant, la chanson de mon Olivier à moi, qu'est pas là et qui me manque terriblement (d'ailleurs le 27 il a eu 13ans le bonhomme).

6h à observer, à photographier avec mes yeux à moi des petits moments, à télécharger dans mon cœur des moments d'intense émotions, de jolis sourires, des moments de complicité entre 1300 personnes ...(chut y'a des trucs que j'veux garder pour moi mais c'est super beau).

6h où l'Amour, la gentillesse, la tendresse , l'humour, la joie de vivre et de partager sont concentrés sur scène , comme dans le public : 1300 Renaud (s).

je vais pas refaire les nombreuses minutes des Merci Renaud, mais franchement  Frangin , ce putain de concert-là il est gravé à jamais en nous, à la Cigale et vivement le 29-07-09. De toute façon t'as pas le choix la date est déjà programmé, t'es obligé de viendre.


Muxu Poto

Iza
 

 

Ptitepimousse

Préparation d'un grand moment :

Départ au petit matin pour arriver tranquillement à Paris pour vivre cette journée unique « qui fera date » d'autant plus que c'est mon anniversaire (la chance que j'ai eu !!! je n'y croyais pas quand la date a été fixée pour de bon ! ), bref,un jour spécial déja mais qui,en général,me file un cafard monstre.
Là,le cafard,il a tellement senti l'amitié et l'amour d'humains qu'il est retourner se planquer dans son placard jusqu'à l'année prochaine...
On se retrouve à quelque uns des fofos au camping pour déposer les sacs,se poser un peu et boire un coup.

Les autres nous attendent déja devant la Cigale avec une ambiance terrible.

Un* bon apéro, la découverte de Paris en voiture un samedi (Bruxelles a l'air d'un bled paumé de province à coté) et un parking lointain plus tard,on rejoint les potes devant La Cigale, mes grands freres Boulou et Key, Alex,Manue,Giorgio,Scorpion, tout le monde ! je reçois un super bisou d'anniversaire d'un rouge marseillais  .
Plein de visages amis ou futurs amis croisés,des inconnus aussi mais toujours le sourire aux levres et la bonne humeur générale...
Je croise Mamy que j'étais super contente de voir et avec qui j'aurais bien aimé papoter un peu plus...,Grenouillette,Cendilon,plein d'autres,croisés ou non sur la tournée et puis on rentre !

Moi,chuis timide hein,j'ose pas dire trop bonjour,même à l'Astic' qui sourit tout plein tellement il est heureux et nous aussi ! C'est comme une réunion de famille (mais une où on irait avec un grand plaisir ! ) avec les cousins qu'on connait bien,depuis longtemps,ceux qui nous on remonté le moral dans les coups durs et fait rire aux larmes aussi dans les autres moments,les cousines/cousins qu'on apprend à connaitre,ceux qui se déguisent pour que la fête soit plus folle ,pis la grande famille de tous age, sexe et origines confondues ...c'était trés trés beau de voir tout ce monde,uni et réuni autour du Frangin avec la complicité de tous ceux qui ont organisé cette date extraordinaire (encore MERCI à tous !)

Un beau tee-shirt pour aider LN26 (gros bisous à toi et aux p'tits!) et un superbe décor nous acceuillent et nous font sentir at home. Un p'tit tour pour dire bonjour à un max de gens avant le début du concert et bientôt,la pénombre se fait et le frangin arrive sous les bravos et les acclamations ! Je crois que je me suis déja pété la voix à ce moment là. La Cigale tremble (j'ai meme parfois eu peur pour le plancher et les voisins...)

On se lance dans un « Où c'est que j'ai mis mon flingue? » plus incisif et enragé que jamais (le premier journaleux qui dit encore du mal du frangin,je l'étouffe avec les pages de son canard) puis les morçeaux se suivent endiablés, tristes parfois, toujours repris en coeur par l'assistance « en chantée ».

Une folle danse sur « Germaine », des larmes pour Elsa et son frangin, les deux Michels et P'tite conne. De l'espoir,beaucoup, pour Ingrid et Léonard et de l'amour,plein d'amour ! C'est tres tres fort ce qu'on vit là ! Tellement fort que je ne suis même plus sure de pouvoir les raconter dans l'ordre mais qu'importe...

C'était trés beau de faire la fête ensemble,grâce au Frangin et lui faire la fête aussi ! Les p' tites surprises étaient trés émouvantes !

Tout le long du concert,j'avais la gorge nouée et bien souvent les larmes aux yeux. Un océan de bonheur et humanité ! Puis,quelle performance ! 5h30 sur scéne à chanter, c'est extraordinaire ! Les mots me manquent pour dire à quel point ce furent des moments uniques et magiques ! Et tout ça,le jour de mon anniversaire en plus ! Avec une telle chance,je ferais bien de vérifier l'emploi du temps de mon namoureux (qui ne pouvait plus venir, merci Batdingue pour le gentil petit mot) ce soir là ! 

Romane ,belle fée, forumeuse 20 minutes par an peut-être  mais toujours dans mon coeur,nous fait l'honneur de sa présence sur scéne pour un trés beau Mannathan-Kaboul plein d'amour et de tendresse. Merci,princesse catalane pour ce beau moment !

Deux morçeaux du grand Georges,qui,je suis sur,était de la partie avec Fallet,le pote Orwell, Coluche....

Un tel moment,ça ne peut être veillé que par les bonnes fées du bistrot des copains !

J'ai enfin réalisé mon fantasme de la blouse blanche avec le singing toubib qui nous a fait danser sur du rock'n'roll  .

J'espere qu'il fait la meme chose à ses patients pour qu'ils guérissent ! Quelle pêche le doc' !
(à noter que j'ai vu JP Ciccherelo* danser pendant « Dans mon HLM », tres emouvant aussi d'une certaine maniére et Batdingue en fille, et aprés avoir vu ça, je peux mourir tranquille...  )

Merci aussi à Renan Luce pour ces merveilleux moments sur « La lettre » et pour le duo sur un de mes morçeaux préférés du grand Georges,un des morçeaux préférés de mon papa donc ça m'a fait pleurer,bref, soit...

Cyril,mon p'tit fiston virtuel,qu'est ce que j'étais contente pour toi ! J'espere que ça t'a donné un putain de bon moral ! Je pense à toi,gros bisous !

Le temps de croiser Mel (et sa maman,bonjour maman de Mel!), Korrigan et Greenpuce (Désolée de n'avoir pas pu parler plus longtemps mes belles) pis encore plein,plein d'autres gens qui me disaient « ah c'est toi,bon anniversaire! »,j'avais les larmes aux yeux pire qu'une gosse,d'ailleurs je les ai toujours là,mes larmes. je les garde bien au chaud car comme disait un jour Boulou, c'est l'eau du bonheur...
et nous voilà repartis ,heureux et legers,des étoiles plein les quinquets vers la suite de notre putain de belle soirée. Je crois qu'on aurait pu rester à chanter jusqu'à la fin du monde tellement on était bien ensemble et tellement c'était beau !

Camping d'enfer !

Aprés un voyage « retour » vers le camping toujours sous le choc de ce qu'on venait de vivre car c'était tellement beau,presqu'irréel, un concert comme on en a tous révé un jour sauf que même dans mes plus beaux reves,c'était jamais le jour de mon anniversaire !
nous voila de retour au camping d'enfer pour une fiesta non moins d'enfer, des petits groupes nous rejoignent,on fait connaissance entre forums, c'est le pied !
Encore merci à tous ceux qui étaient là (Jess,Aurélien,Stef,Katia, Boulou,Key,Fanny,Geski,Victor,Isa,Moumoune,Maï,Annie,Monbistrotpréféré,Vero et Laurent,Lizz,Lothaire et Capcapu, Actarus et Vénusia et j'en oublie évidemment ...) pour cette super fête d'anniversaire !
Partage de spécialités (On retiendra le « zizi coincoin » (pour ceux qui auraient des doutes,c'est un alcool ! ) qu'avait amené Vinvin, le miel de Maï,mes supers gateaux d'anniversaire de Jess et de La Brindille soufflé avec tout le monde,la gnole de boulou,les cakes de Jess,les pizzas de Stef,mes belges bieres et les frometons de key !)
Rires, amitié à gogo,et plus si affinités, on fête le Frangin jusqu'au bout de la nuit et c'est toujours dans un rêve éveillé que je capitule et cede à un sommeil non sans avoir refait 1000 fois encore le concert dans ma tête.

au revoirs émouvants et déchirants le lendemain, aprés vous avoir quitté les amis,j'ai eu la tentation de repasser devant la cigale mais je crois que j'aurais éclaté en larmes comme une conne sur le trottoir...

Les Mercis :

Tous ces visages,tous ces potes, ce concert unique et magnifique : c'était trés trés émouvant.
La liste est bien trop longue de tous ceux que je voudrais citer,remercier,serrer dans mes bras même peut-être mais voilà je peux juste dire merci à tous et bisous à tous même ceux que je ne connaissais pas et surtout surtout merci au Frangin,aux zicos,aux techniciens,à l'astic',la couette,Batdingue,Elios pis tous ceux qui ont rendu ceci possible.
C'était le meilleur anniversaire de ma vie, c'est sûr ! Quelques jours aprés,j'ai toujours les larmes aux yeux et aux joues quand je repense à cette soirée magique,comme d'autres je chante encore « merci Renaud » chez moi...
Ma maman,elle avait « oublié » mon anniversaire mais ce soir là**, j'ai gagné du bonheur dans mon coeur pis des freres et des soeurs de coeur et ça c'est un trésor inestimable,merci infiniment pour tout !


*Bon,d'accord,plusieurs,mais c'est la faute à Actarus 
**Je réclamais un concert de Benoit Dorémus à Bruxelles à cor et à cris depuis que je l'ai découvert et j'ai pas pu y aller, c'était samedi , désolée M'sieur !
*** Oli,oublié de te dire que j'avais une question pour lui,tant pis !

ps : une grande pensée pour tous ceux qui n'ont pu etre là...
ps2 : une tres bon anniversaire à ceux qui le fetaient le meme jour que moi

 Merci à Ptitepimousse pour son autorisation

Allez , c'est pas mon compte rendu : plus tard peut être par SVPat

                   


La Cigale : Une soirée inoubliable pour Bruno  -clic - >


C’était le « rendez-vous des bons copains» …

Extrait  du CR de Grenouillete que vous trouverez  ---- >

Concert- rencontres….  Rencontres-concert….
Là où je craignais de lire mépris et autres marques de dédain, j’ai lu de la sympathie, j’ai vu des sourires et en bonne QQ que je suis, que je reste et que j’assume : ces sourires, ces regards amusés, ces rires et tout ça, ben ça m’a fait chaud.

Ce concert, c’était un concert entre amis presque comme dans un salon….tout l’monde autour…ou un truc , genre, des copains autour d’un feu, sur une plage…..Y’a la musique, les mots, les sourires, les surprises….
Y’a cette présence sur scène, cette pêche du tonnerre, cette chaleur dégagée ….
Tant d’amour qui se retrouve, qui se connecte de partout….
Parce que c’était pas qu’un concert, c’était le « rendez-vous des bons copains» …
Un artiste qui réunit autour de lui des gens différents, venus de partout, prêts à accueillir l’amour d’un chanteur pas tout à fait banal, à cueillir ses mots, à ramasser ses sons, ses musiques, à conserver sa générosité…….et à offrir notre amour aussi, à travers les cœurs de nos mains, les cœurs de baudruche, les cœurs de nos cris….nos cœurs tout court.

On a tous le souvenir qq part du goût vanillé de l’enfance….va se joindre à ce souvenir sucré, celui encore plus doux et plus chaud de ce concert à la Cigale, un soir de septembre 2007………
Le souvenir d’un truc exceptionnel : la cigale, ouais j’y étais……………
Et je suis juste heureuse.


W-END  MAGIQUE  By Renotiti ***


UNE ESPECE D’INVENTAIRE
Par Greenpuce, sur une idée de Monsieur Jacques P. (
1), pensionnaire du Bristrot Préféré

Un grand boulevard
Deux bistrots
Trois touristes perdus
Quatre fans de Renaud
Et puis un autobus
Sur le banc, un clodo

Mais pour le chanteur, c’est pas encore l’heure.

Une cigale
Une douzaine de bandanas, des blousons
Sur un T-shirt : « Libertad, j’écris ton nom » (j’adore Paul Eluard)
Un rayon de soleil
Un taxi qui klaxonne
Une porte sur le côté
Alain Lanty qui entre
Puis Lola dans son carrosse doré

Et pour Renaud, c’est bientôt l’heure ?

Une invitation du Frangin, un T-shirt en cadeau
Un joli théâtre
Mille deux cents invités
Le portrait de Coluche qui nous regarde
La canne à pêche de René Fallet
Un potiron, deux navets, trois tomates
Pinocchio et un drapeau pirate
La photo de mariage, un harmonica
Une guitare, un piano et un bandana noué au pied du micro
Un ours en peluche en souvenir de Palouma
Quatre courgettes, un pavé de Mai 68 et une voiture de pompiers
La « gapette » du grand-père Oscar
Une plaque minéralogique du Québec
Une serviette éponge dans un coin
La photo mythique du Ché au milieu
Une cible de fête foraine, une carabine en plastique et la fusée de Tintin
Deux drapeaux de pays qu’on aime
Le perfecto clouté « Lolita »
Une flèche indiquant « Malone « par ici, une autre indiquant « Romane » par là
Le portrait du Prince des poètes marchant sur la plage de Sète
Une autre guitare, un béret de marin
Spirou assis sur le piano
La plaque de la rue chère à l’enfance
Encore une guitare et un « Milou » en peluche
L’autocollant « Baby on Board » pour la vitre arrière de la voiture
Par terre, un 33 tours de Bob Dylan
En l’air, les T-shirts de la FICIB qui sèchent sur la corde à linge
Pas loin, le drapeau colombien
Les trucs de Renaud, y’en a vraiment tout plein

Et… un Renaud enchanteur

« La teigne » pour Ratus
Et vlan ! Un flash !
« La ballade de Willy Brouillard » pour Stéphane
Et encore un ! (je hais les téléphones portables)
Un clin d’œil à Batdingue et à l’Asticot
Un petit mot pour Didier l’Embrouille
Soudain « 500 connards… » envahissent la scène

Et… un Renaud carrément en sueur

Des éclairages de bal populaire
« Germaine » qui nous revient
« Ma gonzesse » pour Dominique
Et encore un qui joue les paparazzi !
« Mort les enfants » dédié à Franck Langolff et à LN 26
Un beau medley rien que pour Lolita
Des bonbons plein la scène
« Jusqu’à la fin du monde » et le solo de basse de Titi
« Les cinq sens » pour Romane

Et… un Renaud charmeur

Un toubib rockeur qui met le feu
Aïe ! un projecteur dans l’oeil
Ambiance d’enfer : il fait chaud, il fait soif
25 minutes d’entracte, pause pipi, un jus d’ fruits
J’trouve plus mes p’tits gâteaux
Trois mots à Aigle 4
Deux bises à P’titepimousse, un sourire à SVPat

Et… un Renaud rieur

Des musicos qui reviennent en plaisantant
Une Cigale complètement « Morgane de Renaud »
Chanteur touché, chanteur ému
Le gosse d’à côté redescend faire pipi
On part tous à « La pêche à la ligne »
Mon briquet tombe en panne, j’trouve pas l’deuxième
« Petite conne » en hommage à Pascale Ogier
« La blanche » pour Michel Roy
Une leçon aux « brêles en informatique »
Pour leur faire découvrir l’opendisc
Pas de doute : c’est bien Greenpuce qui est visée.

Et… un Renaud moqueur

Un chanteur à la guitare et un Tintin à l’accordéon
Un beau « Rouge gorge » à la mémoire de Doisneau
Il fait de plus en plus chaud
Un grand verre d’eau posé sur le piano
« Olé » pour le CRAC
Plein de gros « MERCI » à Marco pour le T-shirt
Un soupçon de Brassens en cadeau

Et…un Renaud tout en douceur

Et voici Renan qui nous ouvre sa Lettre
Tiens, c’est Lolita qu’on aperçoit
Il pleut des ballons, des ballons partout, ça fait joli
Belle surprise pour le chanteur
Un « HLM » en forme de feu d’artifice

Et…un Renaud en plein bonheur

Six heures de concert pour ses forumeurs
Un chèque pour LN 26
Une guitare pour Cyril
Un micro pour l’Asticot

C’est notre Renaud au grand cœur !

(1) Il s'agit bien sûr de Mr Jacques Prévert  - - >


*****

 


La Grande Famille  ....de Prune


Renaud à la Cigale, le 29 septembre 2007, en concert privé gratuit ? Ben, j'y étais ! Imaginez le truc : votre chanteur préféré à vous que vous avez depuis toujours qui vous invite (oui, j'ai bien dit invite...) à un concert de presque six heures, en plus ! Vous en connaissez beaucoup des chanteurs qui font ça, vous ? Oui, mais c'est que Renaud ne fait rien comme tout le monde... Deux ans qu'il tchatche sur internet dans des forums qui regroupent ses fans (vous en connaissez beaucoup des chanteurs qui passent autant de temps avec leurs fans ? à part peut-être Dave ou Mireille Mathieu... mais savent-ils forumer ?!), et l'idée lui est venue de nous inviter à un concert rien que pour nous. Génial, non ?! Le jour venu, on était tous là - des vieux, des pas encore vieux, des jeunes, des enfants, et même des fœtus - la Cigale pleine à craquer résonnait de tout l'amour qu'on a pour lui (vous en connaissez beaucoup des chanteurs qui suscitent autant d'amour dans leur public ?). Tous, on s'était déjà croisé un jour ou l'autre sur l'un ou l'autre des forums fréquentés par l'idole, le boss, le renard, the beat, l'icône, sweetie... En arrivant, on était là à se scruter, à se demander qui était qui. Et très vite, l'ambiance de fête est partie, on n'était plus qu'une grande famille réunie grâce à notre "patriarche". C'était très drôle, je n'ai jamais vu ça ailleurs : tout le monde se souriait fraternellement, comme s'il n'était même pas la peine de se parler pour savoir que l'autre ressentait la même émotion que vous (une vraie famille, j'vous dis !). L'émotion, oui, parlons-en... Jamais elle n'a été aussi intense. On a pleuré sur "Ma gonzesse" qu'on a tous chantée pour Dominique ; on a pleuré sur "Nos vieux" qu'on a tous chanté pour Solange et Olivier ; on a pleuré sur "Elsa", et avec elle... Depuis plus de trente ans, sans être une "hooligan", j'en ai fait quelques-uns des concerts du frangin : jamais, il n'a été aussi bon, à l'aise dès la première chanson (pas le trac tremblotant habituel des premières minutes), la voix exceptionnelle (oui, oui, je vous assure !), la drôlerie (sans en faire des tonnes comme parfois - peut-être à cause de la crainte de ne pas séduire ?), et puis quelle endurance... près de six heures, vous imaginez ! Et aucune lassitude dans le public, que du bonheur : du bonheur d'écouter ses ritournelles et de les reprendre en chœur, du bonheur de (ré)entendre certaines chansons très rares sur scène (pensez, un répertoire de 70 chansons au total !), du bonheur d'aimer ce bel humain qu'il est ce chanteur qui s'amuse à nous chatouiller le cœur et le bord des yeux... Quelques surprises ont rythmé la soirée : le décor tout d'abord, Renaud nous reçoit comme à la maison avec plein d'objets personnels sur la scène, deux duos (avec Romane Serda et Renan Luce), Lolita qui passe en coup de vent (en espérant qu'elle n'ait pas encore vomi en coulisse !! cf. www.sblorf.com), un lâcher de ballon des forumeurs et leur petite chansonnette "Morgane de Renaud". C'est sûr qu'on est morgane de lui. Mais c'est déjà la fin, il nous manque déjà, on se retrouve un peu perdu, un peu à regret dans la rue - et moi, comme toujours, dès il s'en alla, je pleura... On t'aime Renaud, reviens-nous vite.

 


Un putain de cadeau qui vous remue les trippes, qui vous mouille les mirettes....   /font> Par  Lycanthrope

                    Il y a des cadeaux qui bouleversent, celui là c'était un putain de cadeau qui vous remue les trippes, qui vous mouille les mirettes, vous chavire le cœur d'artichaut...une soirée inclassable, juste un condensé d'amour amitié comme on en trouve rarement. Nous étions tous là pour recevoir ce cadeau, un superbe noël en septembre. On ne compte plus les années de tendresse pour le frangin, toutes les tournées en mémoires, tous les instants vécus autour de son univers, de sa poésie.
                    Cette soirée on la voulait et l'imaginait exceptionnelle, elle fut bouleversante, énorme.
                    Premier choc en entrant dans la salle: sur scène était placé en guise de décor une myriade de souvenirs personnels, d'objets cultes qui caractérisent son univers ... BD, jouets d'enfants, fanions, photos, de Brassens, de Coluche ... Vous savez le blouson en cuir noir de la chanson "morgane de toi" avec Lolita écrit avec des clous dorées dans le dos, eh ben il était là ,exposé sur scène. Oui ,celui de la tournée 84 de quand j'avais 16 ans et que j'économisais des semaines pour aller voir le frangin sous chapiteau à Toulon... ça fout une claque?..non pas vraiment ça donne juste un sentiment de fierté, d'avoir pu avancer dans la vie avec toujours la même fidélité. Passage de l'enfance à l'âge adulte avec la poésie, l'humour du frangin Renaud comme toile de fond. Une conscience politique qui s'est construite aussi un peu grâce à lui.

                    Ce soir là à la Cigale il nous invitait chez lui, ce n'était pas un concert de tournée ordinaire, c'était un bœuf avec des potes, une soirée de pure générosité entre amis.
                    5 h 30 de fête, de bonheur en 69 chansons dans une salle chaleureuse, bien choisie pour la circonstance. Vous en connaissez vous des chanteurs assez généreux pour offrir une telle fête à leurs amis ? Non j'ai beau chercher, je ne vois pas... il y a bien Florent Pagny qui doit faire des concerts pour trois pauvres Lamas ou Guanacos égarés en Patagonie argentine... Mais vous savez l'amour du lama ! ...Pauvres patagons......

                    Renaud semblait à l'aise, même pas peur devant ses potes. Lui qui souvent est liquide de trac, même après tant d'années de scènes, paraissait en confiance . Il faut dire qu'il était beau son public ce 29 septembre, il débordait de tendresse pour lui et il le savait. Cette foule sentimentale là, lui est acquise. Tous des mômes et de tous  âges, des gentils, des tendres et même des belges!
Des milliers de photos ont été prises pour immortaliser l'évènement, On pourrait faire un album souvenir de 50 volumes .Les plus belles sont les miennes!, non , pas les numériques, celles gardées dans ma mémoire biologique pour longtemps.

                    Renaud n'a pas joué la carte de la facilité .Il aurait pu faire monter sur scène des potes chanteurs, pour faire des poses. Sur 5 h30 de concert cela aurait pu se comprendre. Non, il a assuré tout seul comme un boss. Juste un passage furtif de Lolita, un duo avec Romane, un duo avec Renan Luce ..la famille quoi!
Une performance d'artiste, pas un marathon et personne n'a trouvé ça trop long.
Nous voulions mettre le feu, lui dire on est toujours là et tu ne te débarrasseras pas de nous comme ça !
On a pris rendez vous pour le 29/07/09. On remets ça? la date est inscrite sur nos tee shirt collectors de la soirée offert par l'artiste. alors il est cap le frangin?
Cette fois ci seul à la gratte, sans Bucosolo de guitare pompeux ça fonctionne bien aussi ...

            Les cordes vocales détruites, les paumes des mains rouge sang, le cœur gros et la tête dans les étoiles on a repris le métro ce soir là sous le choc.
                    On en revenait pas .Le frangin nous a bluffé, infini respect, il l'a fait et on y était.
Merci l'artiste."

 

 

 

P'tit hommage aux Cigaleux*00 aa  Hommage aux cigaleux.htm


Quand la Fofie raconte sa Cigale !

        J'ai pris le RER A, pis un métro. A la sortie du métro j'ai tourné au pif à droite et quand j'ai vu un attroupement avec des mecs à bandana je me suis mise dans la queue.
        J'ai fumé pleins de clopes tellement je me faisais chier toute seule.
Je voulais faire la causette mais les mecs ils avaient l'air méchants. Y en a qui m'a taxé mon briquet pis il s'est barré.
        Après j'ai changé de queue parce que j'étais pas dans la bonne.
J'ai repéré un mec tout seul avec son walkman, brun, grand, lunette, et j'ai voulu lui faire la discussion mais j'ai pas osé.
        On m'a filé 2 exemplaires d'une chanson à chanter à Renaud que je trouvais qu'y avait pas le bon nombre de rimes mais j'ai rien dit. Pis des ballons, et là j'ai paniqué parce que je suis pas capable de gonfler un ballon de baudruche sans baver.
        Après y a Dudu* 
(Vous vous demandez qui est ce Dudu voir 1) qui m'a fait la causette et je me suis sentie soulagée de plus être toute seule.
        Puis, on a commencé à avancer. Y avait une pancarte "Pas de décolletés au premier rang". Je me suis demandé quelle pétasse mettrait un décolleté pigeonnant pour aller voir Renaud. Moi j'avais pensé à tout : foulard sur la tête, colle roulé, et ticheurte long par dessus les fesses.
        Quand on est rentré dans la salle, j'ai pris mon Merci et j'ai suivi Dudu*
(Vous vous demandez toujours qui est ce Dudu voir 1) parce que je voulais rester avec lui pendant le concert. Dans la fosse pendant 6 heures, j'avais mal aux jambes. Mais j'avais pensé à mettre un collant pour la circulation dans les mollets. A ma gauche y avait un jeune avec des grands yeux bleus doux, je me suis demandé si c'était Tord. Un peu plus loin y avait un mec crade au cheveux longs je me suis dit " ça doit être Trouduc". Pis c'est tout parce que c'était les seuls pseudos que je connaissais dans c'temps avec Marine alias Cerise et Lekevin.
        Avec Dudu*
(Vous vous demandez que veut ce Dudu voir plus bas) on se demandait si Renaud nous filerait les objets qu'il avait disposés sur la scène. Je voulais repartir avec le portrait de Coluche.
        A l'entracte chuis allais fumer. J'avais soif mais y avait des mecs au bar qu'avaient l'air méchant.
        J'étais déçue parce qu'il y avait aucune chanson en Chti.
Renaud a chanté Morgane de toi et j'ai vu un grand dadet faire un signe à Renaud du haut de son balcon et j'ai su plus tard que c'était Docjékyll.
        Après j'ai vu une brune avec des nichons énormes au balcon d'en face. Je me suis demandé si c'était Marine alias Cerise.
J'étais gêné par le sac de la fille de derrière qui me rentrait dans la raie. Au bout de 20 minutes je me suis rendu compte que c'était pas un sac mais Dudu*
(Vous savez ce que voulait Dudu voir 1)  qui savait plus où ranger sa main.
        On a chanté la chanson pour Renaud. J'ai eu l'impression qu'on l'emmerdait plus qu'autre chose à cause du timing mais bon...
Après on a soufflé dans le ballon. J'ai réussi à en faire un petit et je me suis essuyé avec mon coude.
        Y avait un caméraman qui filmait la salle et ça me gênait parce que je voulais pas qu'on me filme.
On a balancé les ballons sur Renaud. Ça avait l'air de le faire chier aussi mais bon... Par contre les musicos derrière ils s'amusaient bien.
        Sinon y a Renan qu'est venu chanter avec Renaud. Ils partageaient un micro en pied. Je me suis demandé si Renaud et Renan avaient bonne haleine.
        Lolita est passé en coup de vent. Et Romane a apparemment chanté mais je m'en souviens plus du tout bizarrement.
        15 minutes avant la fin, Renaud a repéré Miss Nichon.
        Moi je préparais ma fuite.
        Dès que le concert s'est fini, je suis partie la tête dans le guidon vers la sortie pour semer Dudu.*
(Vous devinez pourquoi Fofie se débinait voir 1)
        Pis je suis rentrée chez moi.

*1] D'après notre enquête: Dudu c'est un flic, sympath - si,si ça existe !- un chauve, marié, un enfant, qui vient du Nord, apparemment. qui a abordé  notre Fofie dans la queue. C'est tout ce que nous avons pu apprendre!(SVPat)


UN DVD de La Cigale ?

 

       Il semblerait que ce soit une  équipe de "LES FILMS DU REEL" qui ait réalisé la captation du concert de La Cigale et s'occupe du montage du futur dvd prêt pour le 11 mai 2008 ?
 

Les films du Réel a écrit:
Renaud à la Cigale - le 29-09-2007

Voilà un concert qui restera à jamais gravé dans nos mémoires !! L'intégrale de Renaud soit 6h de concert et 74 titres interprétés par l'artiste qui ont été mis en boite en ce soir de septembre. 42 h de rush !!

Bon, maintenant il faut monter tout ça...
Merci à Renaud pour nous avoir accordé sa confiance.


@+
Philly



 
SOURCE

 


Publié: mardi 9 octobre 2007.
Auteur 1 :
Jérôme

Renaud à la Cigale

Vous vous souvenez de Renaud ? Celui qu’on dit récupéré. Renaud, le chanteur énervant ! Et bien il y a quelques mois il a convié les plus fanas de ses fans pour un concert privé à la Cigale dans la capitale. Chaque fan a voté pour ses chansons préférées et le chanteur s’est engagé à chanter 40 d’entre elles.

Il n’en fallait pas moins pour que je prenne toutes les dispositions pour obtenir deux précieux laissez-passer sans, à l’époque, savoir vraiment comment organiser le déplacement sur la capitale compte tenu de nos deux loustics d’enfants qu’on a à nous.

Finalement, Renaud rajoutera 30 chansons à la playlist nous prévient-on. Le concert devait commencer à 18 heures et durer jusqu’à 22 h 30. Après quelques jours de répétition, le concert débutera finalement à 17 heures.

Déménagement achevé, atterrissage en terre aveyronnaise réalisé et garde assurée par Mamanou et Papounet, nous pouvions organiser 36 heures de liberté pour gagner la capitale.

Anne vous l’a déjà brièvement évoqué  ici, voici mon compte-rendu à moi.

Donc samedi nous nous levons à 4h45 afin d’être certains d’attraper le train Montpellier-Paris à 7h40 ! Nous arrivons à Paris à 11h05. Le temps d’un café, puis du métro – direction porte d’Orléans – il est près de midi et demi. Nos hôtes Claire et Delphine nous accueillent et nous serons rejoints par Richard, Manu et la frangine pour partager un repas et des nouvelles.

Il est déjà près de 16 heures ! Le repas (et l’apéro) s’est prolongé. Nous nous pressons à la première bouche de métro. Nous arrivons à la Cigale il est près de 16h45 ; nous sommes bons derniers. Nous échangeons notre précieux laissez-passer contre un billet. Nous achetons le t-shirt de la soirée dont les profits iront défendre une bonne cause (Renaud nous apprendra plus tard que malgré les lectures et les relectures, une faute s’est glissée dans la date. Nous sommes donc projetés le 29 07 09). Dans la salle, il n’y a plus guère de place disponible. Au balcon nous investissons quelques places encore disponibles. Pour les photographies, j’opte pour une position à proximité de la scène.

Sur scène, jouets, la fusée de « On a marché sur la lune », des portraits (on reconnaît Che Guevara, Georges Brassens, Coluche et même la photo kitch de son mariage avec Romane) et autres souvenirs du chanteur comme son perfecto avec "Lolita" écrit avec des clous, drapeau colombien, canne à pêche... et l’éternel bandana rouge, lui, est noué autour du pied de micro. Renaud a troqué le décor de la tournée contre une scène plus intimiste.

A 17 h 15, les lumières s’éteignent doucement, seule la scène reste éclairée aux couleurs du dernier album : Rouge Sang. Les musiciens prennent place (Alain Lanty et Jean-Pierre Bucolo , Dominique Grimaldi, Philippe Draï, Jean-François « Tintin » Berger, Michaël Ohayon et Geoffrey Richardson). Renaud, chemisette claire et bandana rouge apparaît (Avec le décor, il a refilé aussi la cravate !).Déjà Renaud remercie son public tout simplement d’être là. Aux premières notes de « Où c’est qu’j’ai mis mon flingue », la foule se lève. Le public chante en chœur. Renaud enchante. La Cigale gronde.

Renaud enchaîne... « Le sirop de la rue », « Marche à l’ombre », « La teigne »... le concert bat son plein. Renaud remercie encore « Merci beaucoup infiniment ». Mais non, « Merci » c’est nous ! Et « infiniment » n’y suffirait pas ! On redécouvre Renaud, le Renaud faux rebelle et véritablement humain. Sa voix est là et il a la pêche. Il est bon. Merci Renaud, encore merci. Il demande « Il va être temps d’aller tirer une taffe ». Puis il reprend. Les musiciens parfois ne sont pas prêts à enchaîner. « On perd du temps, on va être obligé de supprimer deux ou trois chansons ». La foule siffle. On veut tout !

Renaud nous présente la canne à pèche de René Fallet offerte par sa veuve. Il lui dédicace « Tant qu’il y aura des ombres ».

Dans le noir un homme demande au public s’il y a bien de la place, de bien vouloir laisser passer une dame âgée, Anne croit avoir reconnu Solange, Madame Séchan : la maman. Dominique et Lolita sont là aussi dans le « carré des VIP ». Nous sommes en famille. Puis Renaud propose un medley des chansons que lui a inspirées sa fille. Mais, plutôt que d’enchaîner des extraits de chansons, il enchaînera « Chanson pour Pierrot », « En cloque », « Morgane de toi », « Baby-sitting blues », « Mistral gagnant », « Il pleut », « Mon amoureux », « C’est quand qu’on va où ? », « Elle a vu le loup » et « Adieu l’enfance » en entier.

« Vous n’avez vraiment pas envie d’en fumer une ? » Ça va être l’entracte. Avant ça Renaud présente le toubib, un vrai médecin qui a un groupe. Le toubib enchaîne donc deux rocks endiablés avant la pause.

Les notes reprennent, Geoffrey Richardson joue un solo de flûte irlandaise sur l’intro de « Marchand de Cailloux ». Renaud enchaîne « La pêche à la ligne ». Il se plante à la fin de Petite conne « M... j’me suis planté. On recommence ! ». Suit « La blanche ». Puis Renaud annonce « Manhattan-Kaboul » que le chanteur chantera avec sa Romane.

Il se trompe de nouveau (sur « Dans ton sac »). Il s’excuse, recommence. C’est encore meilleur, authentique. Après « Les Bobos », le temps est à l’hommage à Georges Brassens avec « Je suis un voyou » et « L’hécatombe ».

Après la chanson « Elle est Facho », Renaud présente son "gendre" : Renan Luce (Si, si !). Renaud lui demande une chanson, une chanson à lui, et Renan Luce nous chante « La Lettre ». Il a déjà conquis le public. Ensuite, les deux complices nous chanteront « Je me suis fait tout petit ». A la fin de la chanson, Renaud appelle sa fille et Lolita, rouge jusqu’aux joues, Renan et Renaud saluent le public sous le charme.

Pendant « Mon Bistrot préféré » quelque chose se trame au fond du balcon, un sac de ballons baudruches passe de main en mains en mains. Il était prévu de les lâcher à 22h30, heure prévue pour la fin du concert. La chanson n’est pas encore terminée et quelques ballons passent délicatement de rang en rang puis dégringolent vers la fosse, puis 10, puis 20. La chanson continue. Les ballons, des noirs, des rouges, des roses en forme de cœur, rebondissent lentement, mais sûrement, vers la scène où une centaine finira sa course.

Mais le concert n’est pas terminé. Renaud reprend « Son bleu », « La ballade Nord-Irlandaise » puis « Léonard’s song ». Les premières notes de « Fatigué » s’élèvent, quelques uns se lèvent puis toute la salle. L’ambiance est à son paroxysme. On terminera le concert debout. Car ce n’est pas encore terminé. Il reste « Dès que le vent soufflera », « Hexagone » chanté en chœur, « Rouge Sang ». Le concert se termine par « Mon HLM ».

Renaud nous salue, remercie les musiciens, les techniciens et enfin le public « du fond du coeur, infiniment ». Alors que le chanteur se retire et que des gamins montent sur scène demander quelques autographes sur leur t-shirt, le public enchaîne avec un « Merci Renaud, Merci Renaud, Merci ! » sur l’air de « On est des champions » pendant près de dix minutes.

C’était pas du commun, pas du chiqué : 5h30 de concert et près de 70 chansons, les chansons, pourtant pas des plus connues, chantées en chœur, la chanson du public « Morgane de Renaud », des ballons par dizaines et pas de rappel : un truc unique !

Vite, il est temps de partir. Juste le temps de l’achat d’une affiche. Nous avons encore 40 minutes de métro. Et sans Emma, c’est un peu « tendu » pour maman. Dommage, Malone aurait pu bénéficier d’une tétée gratuite...

Le lendemain matin, nous sommes réveillé au aurores (l’habitude) mais, sans nos deux loustics, nous prolongeons notre nuit. Puis nous profitons d’un brunch offert par les filles du quartozième.

Il est déjà midi. Nous n’avons pas le temps de visiter la capitale. Ca sera pour plus tard, sans doute avec Mathias pour visiter la Tour Eiffel.

Dans le train nous avons des images plein la tête. Nous profitons d’encore un peu de calme pour dormir encore. Puis l’arrivée à Montpellier, la voiture, l’autoroute et le viaduc... Nous voici de retour à Azinières. Merci à Mamanou et Papounet (qui en a profité pour nettoyer le jardin). Retour à notre vie "pépère"

Nous restons avec des images de ce concert à la Cigale unique, rien que pour nous. Un rêve. Alors pour ça, merci du fond du cœur infiniment, Frangin.


Il était "le gros veinard à qui Renaud a donné sa guitare à la Cigale il y a trois ans..                       Aujourd'hui 17 octobre 2010, il nous donne le récit de cet évènement 


  Une Washburn Tour 24 noire

 

Et c' était quoi comme guitare ? Et pourquoi il te l'a donné ? Et ça s'est passé comment ? Raconte, putain !!! Pense un peu à ceux qui n' y étaient pas !


Ok j'te raconte ;)
Alors, c'est un coup de bol énorme... Il y avait un sujet de discussion sur le forum de Romane, où tout les forumeurs écrivaient leur destination de vacances pour l'été. Et moi j'avais juste écrit "je pars pas car je travaille tout l'été pour me payer une guitare électrique". Et Renaud est passé par là et m'a écrit un MP "Allez, pars en vacances, j't'en file une" !

Coup de bol donc, j'en revenais pas ! Alors il m'a dit qu'il déposerait ma guitare à la Closerie des Lilas et qu'il fallait que je me débrouille pour la prendre. N'habitant pas Paris, je lui ai répondu que je ne la prendrais pas avant fin septembre, date à laquelle j'avais prévu aller au fameux concert de la Cigale. Et depuis, aucune nouvelle. J'ai alors demandé à ma cousine qui habite à Paris d'aller voir de temps en temps à la Close pour voir s'il y avait la guitare. Rien.

La veille du concert, rien non plus. Tant pis, je vais quand même au concert, je ne peux pas louper ça ! et tant pis pour la guitare, on verra plus tard !

Le concert commence, c'est juste magique. Je suis presque accoudé à la scène, je contemple le décor, je découvre les visages des forumeurs;..etc. Et là, après avoir fait semblant de jouer un solo avec une guitare électrique, Renaud annonce :
"il y avait l'autre jour un p'tit forumeur sur le forum de Romane [...] et lui il ne peut pas partir en vacances car il travaille tout l'été pour se payer un guitare. Et moi vous me connaissez un peu, comme un con je lui ai dit "boah arrêtes, pars en vacances j't'en file une, voilà, c'est celle-là. Tu viendras la chercher tout à l'heure... Cyril !"

Et là je suis sur le cul (j'en frissonne encore rien que de raconter l'histoire). Tous les autres spectateurs me regardent, je sais plus où me foutre. Je crois rêver. Non, c'est bien réel. J'entends mon amie Marie me dire "non non, tu ne rêves pas"...

Et je vais à la fin du concert dans la loge, j'aperçois tous les musicos, et enfin Renaud. Je ne sais pas quoi dire, trop impressionné. Je suis là, planté comme un con. "C'est toi Cyril VIEILLE ?" me lance Renaud. Je suis encore plus déstabilisé.
Je n'ai pas le temps de parler beaucoup avec lui, et j'ai pas envie de l'embêter trop longtemps, il doit être fatigué après ce concert marathon. Quelques autographes et je sors de la Cigale, avec la guitare sous le bras. Certains essaient de me l'acheter, sans doute pour rire. J'avoue je flippe (j'avais que 17 piges à l'époque). Je prends le dernier métro tout seul. J'arrive chez ma cousine et je peux enfin ouvrir la housse pour découvrir mon trésor :
une Washburn tour 24 noire et rouge... superbe. Je joue "Morgane de toi"... je frisonne, j'arrête pas de dire "Putain Renaud t'es fou" !

Je passe la nuit à la regarder. C'est magique.

 


Bref, j'en rêve encore ! En tout cas, cet homme est un grand monsieur, très humain, plein de générosité et d'humanité... Alors faisons de notre mieux pour transmettre ce qu'il nous a transmis... - Cyril Vieille le  17 /10/2010

 

 

 C’était il y a 10 ans
L’inoubliable CIGALE !

 

 

Ceux qui ont eu la chance d’être parmi les 1300 privilégiés a assister à ce concert de Renaud en gardent un souvenir impérissable.
Ceux qui n’y ont pu y assister rêvent toujours à ce fameux DVD, véritable Arlésienne des studios.
Cette osmose entre le public et Renaud, entre fans, au-delà des divers sites, forums, pages Facebook et Twitter je me demande, je vous demande, ce qu'il en reste 10 ans après, quels sont vos souvenirs?

Revivez et remémorez-vous ce que vous disiez il y a « 10 ans » en parcourant cette page depuis son début.

Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

Que chacun d’entre vous partage ses écrits, ses souvenirs, ses documents (photos, vidéos) pour revivre , ensemble, ce moment.ù


Envoyez vos souvenirs
 et documents
ici .

Je  les mettrais sur ma page

Le HLM des Fans de Renaud vous ouvre également ses colonnes !

Renaud

La page  du forum ? ou page Facebook  à créer ?