Kalaches-Crayons *

(Nicholas Rishaw / Jean-Pierre Bucolo)

(Sur la musique de Manhattan-Kaboul)

 

Petits chroniqueurs Parigots
Dessinateurs pour Charlie Hebdo
Notre expression c'est dessiner pour caricaturer
Nous sommes en quelques sorte des artistes engagés

Nouvel an, en Janvier
Bien entouré comme à l'accoutumé
On esquissait notre futur pavé
Quand ces cinglés ont commencé à tirer
 
Ils viennent en France pour sacrifier des innocents
Des Kalachnikov pour nous empêcher de crayonner
Caricaturer le portrait d'un prophète nommé Mahomet
 
Mulsulmants, Chrétiens, Athées,
Cultivons la paix dans nos diversités
Nous sommes Charlie unissons nous dans la fraternité
Comme rempart pour lutter contre ces enfoirés
 
Ils viennent en France pour sacrifier des innocents
Des Kalachnikov pour nous empêcher de crayonner
Caricaturer le portrait d'un prophète nommé Mahomet
 
So long adieux nos rêves de parisiens
Ils nous ont massacré comme des chiens
Plus rien ne sera jamais comme avant
Devant des tarés qui n'ont jamais lus le Corans
 
Sommes redevenu poussière
On ne pourra plus croquer l'univers
Paris la ville qui nous à tout appris
Qu'aujourd'hui pour nous Charlie c'est fini
À cause des Kalaches
Les joujoux d'une bande de babaches
Qui ont entravé l'expression de nos libertés
Pour imposer leurs autorité radicaliser
 
Ils viennent en France pour sacrifier des innocents
Des Kalachnikov pour nous empêcher de crayonner
Caricaturer le portrait d'un prophète nommé Mahomet
 
Ils viennent en France pour sacrifier des innocents
Des Kalachnikov pour nous empêcher de crayonner
Caricaturer le portrait d'un prophète nommé Mahomet
 

 *  Source

Renaud

Odes & Parodies