J’tiens plus debout

Par Benjamin

Toujours debout – Renaud

 

Ca y est c’est l’Euro, on les voit partout

Ces nouveaux millionnaires un peu voyous

Tous les journalistes vont nous gonfler

L’équipe de France c’est assuré

Tous ceux qui tombent sur le terrain

C’est l’hécatombe, c’est comédien

Tous ceux qui tombent, tombent

J’en suis certain

Sont des imbéciles, des crétins

 

C’est leur slogan « J’ai mal au genou

Mal à la ch’ville, j’tiens plus debout

Il m’a touché, il m’a tapé

Monsieur l’arbitre, il faut sanctionner ! »

 

Y’a qu’eux à la télé, y’a qu’eux sur internet

S’arrêtent pas de causer aux radios, aux gazettes

Et pour dire des conn’ries sur des débilités

Dîtes à ces illettrés d’arrêter de parler.

 

Et puis toutes ces histoires de fric

Venant des clubs et des sponsors

Ça me déprime, ça éradique

Toute l’admiration qu’j’ai pour ce sport

Toutes ses rumeurs ou ses avérés

Sur les trafics et autres joyeusetés

Aucun de nos footballeurs n’ont de leçons à m’donner

Tout ça il y a de quoi nous écœurer

 

C’est leur slogan « J’ai mal au genou

Mal à la ch’ville, j’ tiens plus debout

Il m’a touché, il m’a tapé

Monsieur l’arbitre, il faut sanctionner ! » 

 

Devant les supporters, pas plus intelligent

Que tous ces footballeurs

Qui les prennent pour des glands

Ces idiots n’ont pas vus, n’en ont rien à tirer

Tout ce qui les intéresse c’est la gloire et l’blé.

 

Et j’pense aussi aux abrutis

Qui cassent tout sur leur passage

Tous ces hooligans qui s’prétendent aguerris

Ont l’QI d’une cloche à fromage.

Vivement que l’Euro soit terminé

Tout ca m’avait pas vraiment manqué

La meilleure chose qui pourrait nous arriver

C’est qu’la France soit éliminée

 

C’est leur slogan « J’ai mal au genou

Mal à la ch’ville, j’tiens plus debout

Il m’a touché, il m’a tapé

Monsieur l’arbitre, il faut sanctionner !

 

Alors vous me direz, je suis pas obligé

De tous les écouter, je peux éteindre la télé

Je crois bien qu’finalement, c’est c’qui va arriver

Car quand j’les vois j’ai envie de tout débrancher

Moi en attendant, c’est l’rugby que j’vais regarder !

 

Renaud

Odes & Parodies